0

Selon le Dictionnaire de l'Académie française (neuvième édition, 1992 via CNRTL):

Petit est un des adjectifs les plus couramment employés dans la langue française ; il entre dans un très grand nombre de locutions et d'expressions qui, dans la plupart des cas, sont expliquées au mot principal.

La liste d'exemples de ce phénomène me paraît sans fin (e.g., Petit Larousse, Petit Robert [avec des centaines de pages], Le Petit prince, Le Petit Nicolas, La Petite Fadette, petit à petit, etc.) et comme un locuteur non-natif, j’en suis étonné et je voudrais savoir s’il y en a des explications logiques (liées soit au mot petit/e lui-même, soit à la langue française (ou aux ceux/celles qui la parlent), soit d'autres choses, etc.).

1

Il me semble que les cas « Petit Larousse » et « Petit Robert » n'entrent pas dans la catégorie appréhendée : malgré leurs centaines de pages ce sont de petits volumes comparés aux grands dictionnaires de chez Larousse et Robert, lesquels comprennent des milliers de pages; ces caractérisations sont factuelles pour ces ouvrages. Il se trouve qu'une version raccourcie du dictionaire d'Oxford a été appelée « The Shorter Oxford Dictionary » (3800 pages); on est donc obligé d'utiliser un mot ou un autre dont les connotations communiquent ces états de chose comparés. Je dois dire qu'une remarque similaire est applicable au terme "petit à petit"; qu'est-ce que l'anglais utilise en traduction? « little by little »; jusqu'à présent aucun des exemples choisis ne convient. Si on a lu « Le Petit Prince » on sait bien que le personnage est un personnage enfantin; « Le Petit Prince » n'entraine pas d'équivoque » alors que « Le jeune Prince » ou encore « Le Prince » ferait penser à autre chose; n'oublions pas que le titre d'un livre est une sorte d'annoncement de ce que l'on trouve dans ses pages. Donc aucun de vos exemples ne sont convaincants. Vous auriez mentionné l'habitude des gens de France et en particulier des femmes d'appeler les bébés des petits bébés alors qu'ils n'est pas question de comparaison d'âge, je crois que le cas aurait été pertinent. Vous auriez avancé le cas que l'on relève dans la littérature populaire en ce qui concerne les personnes agées, je réfère là à l'appellation « la petite mère » qui est issue sans aucun doute de la culture populaire à son niveau le plus humble, j'aurais identifié dans votre appréhension un phénomène psycho-linguistique véritable, un phénomène que je perçois moi-même, mais je ne suis pas sûr que votre propos soit sur le même plan et si le reste des exemples que vous avez relevés n'est pas différent des exemples que vous citez je crois qu'il n'y a pas de point à votre question. Si cependant votre propos rejoins celui qui est le mien, alors oui, je reconnais qu'il y a un point en celui-ci. Seulement vous devrez reconnaitre alors que vous posez une question énorme en psycholinguistiques1, une question qui ne peut que vous entrainer dans des études de plusieurs années si elles n'ont pas été faites; vous devriez donc essayer de vérifier ce qui existe dans ce domaine de la linguistique, si vous en avez le loisir. Je doute que votre recherche puisse être très fructueuse. J'ajoute que si nous identifions bien tous les deux le même phénomène, il m'apparait comme bien moins important qu'il ne semble l'être pour vous, mais je ne suis pas un linguiste.

1 Je crois même que des notions de sociologie aient une importance dans le processus de recherche.

3

L'affirmation d'une popularité spécifique de petit dans la langue française apparaît sans fondement.

Bien qu'il soit exact que petit est un adjectif courant en français, il ne fait aucun doute que la même chose peut être dite à propos des autres langues.

Voici une comparaison sommaire de l'utilisation de petit par rapport à ses antonymes dans quelques langues européennes.

  • Français

enter image description here

  • Espagnol

enter image description here

  • Italien

enter image description here

  • Anglais

enter image description here

  • Allemand

enter image description here

L'espagnol montre un écart plus important que l'italien ou le français. Une explication possible est la grande popularité des suffixes (-ito, -ita, -iño, -illo, -uelo) en espagnol alors que les équivalents français (ex: -ette) sont plus rarement rencontrés.

La français ne présente pas de différence significative face aux langues abordées, et en particulier l'adjectif petit ne semble pas susciter une « adoration »1 particulière, ni même une place prépondérante puisque l'adjectif grand montre une fréquence d'utilisation bien plus élevée.

Affaire classée, ou pas...

1 Terme utilisé dans la question originale.

  • Les fréquences relatives montrent des divergences suffisamment importantes pour légitimer la possibilité d'un usage subjectif du mot; remarquez la fréquence d'utilisation du mot dans l'anglais: elle est plus grande et de beaucoup que dans les autres langues; est-ce que la civilisation anglaise serait axée spécialement sur les choses de ce monde qui sont petites? Pas nécessairement, je crois même qu'une explication ne soit pas à rechercher dans cette direction. (suite au prochain commentaire)@jlliagre – LPH Aug 27 '18 at 5:58
  • La question qui a été posée, même si son auteur (@dimitris) n'a pas cerné une réalité bien précise ou n'a pas su l'exprimer soulève toujours une grande question dans le domaine de l'utilisation subjective des mots; non, l'affaire n'est pas classée, tout au moins pas dans le domaine de la linguistique "at large".@jlliagre – LPH Aug 27 '18 at 5:59
  • Il ya un élément que ces graphiques ne montrent pas: en allemand et en néerlandais (peut-être dans d'autres langues ?), on exprime très couramment cette idée de "petit" par l'apposition d'un diminutif "-chen" ou"-je/-tje" (ou "-ke" en néerlandais de Belgique familier). Ex: un "petit café" est "een kopje koffie" en néerlandais ("kop" signfiant "tasse"). – Greg Aug 27 '18 at 6:14
  • allemand: mutterchen; Mutterchen, komm, du musst aufstehen. (traduit en français par « petite mère» – LPH Aug 27 '18 at 6:58
  • L'explication pour l'anglais c'est que little est aussi un adverbe, et est probablement plus utilisé en tant qu'adverbe qu'en tant qu'adjectif. – Stéphane Gimenez Aug 27 '18 at 8:08

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.