3

Je peux ? → Puis-je ?
On va ? → Va-t-on ?

Y a-t-il une manière de poser une question en utilisant « ça ».

Que deviendrait « ça va ? » avec la transformation utilisée ci-dessus ?

  • 1
    Ha bhé oui ! va-ce ? Mhé bon... pour être très correct... ce n'est pas trop usité. ;) – aCOSwt Sep 19 '18 at 14:17
4

L'inversion ne s'effectue jamais en conservant le pronom ça comme sujet. L'une des raisons est probablement la différence de registre entre l'inversion qui est caractéristique de la langue soutenue alors que ça est du domaine du langage familier.

D'une manière générale, les pronoms démonstratifs ne sont pas maintenus lors d'une inversion. Les pronoms démonstratifs non neutres, comme celle[-ci], celui[-là], ceux[-ci], etc sont remplacés par les pronoms personnels correspondants :

Celle-ci vient.

[Celle-ci] Vient-elle ?

Ceux-là se sont perdus.

[Ceux-là] Se sont-ils perdus ?

Les pronoms démonstratifs neutres ça et cela n'ont pas de correspondants personnels et sont inutilisés dans des inversions.

Seul le pronom démonstratif neutre ce apparaît parfois dans des inversions.

Quand ça est interchangeable avec ce, l'inversion est envisageable :

Ça serait lui. (équivalent à Ce serait lui.)

donne

Serait-ce lui ? (jamais: Serait-ça lui !)

Mais le plus souvent cette inversion, possible il y a quelques siècles, est aujourd'hui une fantaisie humoristique :

Ça sera lui. (Ce sera lui.)

Sera-ce lui ?

Quand ça est interchangeable avec cela, l'inversion n'est jamais effectuée :

Ça marche.

Marche-ça ?

Marche-cela ?

Dans l'écrasante majorité des cas, la forme interrogative est simplement réalisée soit en débutant la question par est-ce que... :

Est-ce que ça sera lui ?

Est-ce que ça marche ?

Est-ce que ça va ?

soit, à l'oral, simplement par l'intonation :

Ça sera lui ?

Ça marche ?

Ça va ?

  • 1
    ...quand la forme interrogative et son inversion sont encore utilisées, ce qui tend à diminuer. "Est-ce que ça marche ?" sera de nos jours très souvent remplacé par "Ça marche ?" – Laurent S. Sep 20 '18 at 12:25
  • hmmm, je me demande s'il y a un lien avec le fait que "ca" ne soit pas un pronom. Par exemple, "Je suis la" peut se poser "Suis-je la ?" ; maintenant "Quelqu'un est la." ne se posera pas "Est quelqu'un la ?" – oldergod Sep 20 '18 at 14:03
  • @LaurentS.Oui,c'est vrai. L'absence d'inversion est la forme la plus courante à l'oral. – jlliagre Sep 20 '18 at 17:22
  • Pronom demonstratif, je suppose. – oldergod Sep 20 '18 at 18:36
4

On peut inverser le sujet et le verbe, mais il faut alors remplacer « ça » par « cela » : « Cela va-t-il ? »

  • Est-ce que "Cela" est toujours le sujet dans la phrase que vous proposez ? Si oui, quand est-il de "il" ? – oldergod Sep 19 '18 at 18:15
  • 3
    Ce serait bien de noter que la phrase "cela va-t-il ?" n'a rien d'idiomatique. – Najib Idrissi Sep 20 '18 at 8:06

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.