4

Je vous appelle à vous

Un ami m'a dit cette phrase, mais je n'arrive pas à déterminer si elle est effectivement correcte ou pas. À l'oreille, ça sonne bizarre mais je ne me rappelle pas de « règle » de français qui interdit ce genre de construction.

  • 2
    Il n'a rien dit d'autre? C'est sa phrase entière? Si c'est le cas, cette phrase n'a pas de sens effectivement. Mais si il y a un verbe après, ça peut en avoir. – Flying_whale Nov 14 '18 at 10:25
3

Appeler est transitif direct dans l'expression appeler quelqu'un.

La règle qui n'a pas été respectée a donc consisté à utiliser appeler à quelqu'un (transitif indirect).

Quand on souhaite insister sur le fait que c'est vous et pas quelqu'un d'autre qui est appelé, la forme standard est,

Je vous appelle, vous !

On entend parfois je vous appelle à vous ou je t'appelle à toi (transitif indirect) avec le même sens, mais c'est du français très relâché (enfants, parler des « banlieues », etc.)

J'ai trouvé quelques occurrences similaires dans un forum:

...ils m'écrivent que les résultats sont entre les mains de mon gynéco et que donc, il faut que je l'appelle à lui pour avoir les résultats.

et aussi :

...sur Lyon tu ne dois pas être la seule à chercher du boulot je pense non ? alors pourquoi on t'appelle à toi, qui plus est 6 fois ?

Dans le même style, on peut aussi entendre :

C'est à toi que je te parle.

au lieu de l'attendu

C'est à toi que je parle.

1

Non, cette phrase n'est pas correcte. Peut-être est-ce une confusion avec l'expression "en appeler à quelqu'un" qui signifie "recourir à quelqu'un". Dans les autres cas, "appeler" est transitif, donc on peut dire soit

Je vous appelle, vous. Pourquoi n'est-ce pas vous qui répondez ?

soit

J'en appelle à vous. Votre aide me sera précieuse.

0

A C'est une façon très maladroite de confirmer à la personne que l'on appelle qu'il s'agit bien d'elle. Selon un ton normal d'élocution on peut dire comme suit;

C'est bien vous que j'appelle. ou
Vous êtes bien la personne que j'appelle.

On peut aussi dire comme suit, de façon seulement légèrement moins formelle;

C'est vous que j'appelle, oui.

Il faut noter la possibilité « Je vous appelle, vous! » (voir réponse par jlliagre) et se rappeler qu'elle n'est pas tout à fait usuelle et peut occasionnellement, en plus que d'être moins courtoise généralement, être soit plus ou moins abrupte (« vous » est alors prononcé avec plus ou moins de force ou même avec véhémence), soit empreinte d'un ton de remontrance joviale. On entend assez souvent la variante suivante;

Je vous appelle, oui! vous!

B S'il s'agit tout simplement de rendre une personne consciente qu'un appel lui est destiné, avant même qu'elle se pose la question les formes sont modifiées légèrement. On n'utilise plus l'adverbe « bien ».

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.