6

J'habite et j'ai grandi en Bourgogne et, par le hasard des rencontres, j'ai dans mes connaissances pas mal de Bretons (nés en Bretagne, souvent de parents Bretons) qui vivent en Bourgogne.

Mais j'ai réalisé au détour d'une conversation que je ne pouvais savoir qu'une de mes connaissances était Bretonne, seulement après que celle-ci m'ait informée de son origine.

Contrairement aux accents du Sud et du Nord, ou de l'accent alsacien, qui sont souvent assez marqués et reconnaissables, je n'ai aucune connaissance sur l'existence d'un accent typiquement breton.

Existe-t-il un accent breton? Et s'il existe, quels sont ses particularités?

Je dois avouer que ma recherche se borne a mon expérience personnelle et au début de cette vidéo Youtube

https://www.youtube.com/watch?v=4UyzePIL9AI

où l'auteur se moque de l'accent parisien en parlant avec l'accent breton mais je ne suis pas convaincu: il semble plutôt s'agir de sociolectes, accent parisien stéréotypiquement "bourgeois" vs accent breton "populaire". Je connais pas mal de Bourguignons qui parlent exactement comme l'auteur de la vidéo.

  • 3
    Il est un fait que je ne m'explique mal : Je n'ai, moi non plus, jamais noté d'accent particulier pour les Bretons... quand ils parlent français en revanche... quand ils parlent breton, les différences d'accent, de prononciation, sont notables entre le Léon, le Trégor, la Cornouaille et le pays Vannetais. – aCOSwt Nov 15 '18 at 10:49
  • Les Bretons ont un accent très prononcé, mais comme il est très proche de celui, très caractéristique aussi, généralement utilisé à la télévision, la radio, au cinéma qui uniformise rapidement la prononciation du français en France, il passe totalement inaperçu. ;-) – jlliagre Nov 15 '18 at 14:03
  • Comme quoi... Gast! à Dijon, tu ne saura pas dire si ton interlocuteur est un Breton ou un Paour kaezh den de la RTF... en revanche... à Bres' Gast!, tu sauras immanquablement s'il est maraîcher à Saint-Pol ou pêcheur à Douarnenez à la façon dont ils baragouinent (au sens de Ménage). ... ;-) – aCOSwt Nov 15 '18 at 17:07
  • 1
    Ouais, c'est facile de se moquer des parisiens snobs à la con, mais tout le monde parle comme ce type. Même pas capable de faire un bon accent toulousain, remarquons au passage, et là il y en a vraiment un. (signé: tête de chien) – George M Nov 16 '18 at 2:21
2

Comme indiqué par @aCOSwt, il est assez difficile de différencier un accent breton lorsque ceux-ci parlent français. Le français de l'axe Brest-Tours-Paris est souvent considéré comme le plus "basique" ou "sans accent" possible. Bien qu'en tant que nantais, on m'a parfois dit que certaines expressions que j'employais, ou certaines manières de prononcer mes syllabes étaient un peu singulières.

Néanmoins, lorsqu'ils parlent breton, il est très facile de deviner leur origine. Cela est principalement dû aux différences de dialecte dans les 8 pays bretons : le nantais, le rennais, le vannetais, le pays de St-Malo et une partie du pays de St-Brieuc parle historiquement le Gallo, alors que les autres pays de la "basse-Bretagne" parlent le breton.

De surcroît, l'enseignement du breton est récent : les écoles Diwan datent de 1973 ! Le breton enseigné à Nantes ou Rennes est donc nécessairement assez moderne, académique, et donc remarquable.

N'étant pas linguiste de formation, je ne me prononcerais pas sur la formation des accents en "Basse-Bretagne", mais le fait est qu'un léonnais est immédiatement reconnu par les cornouaillais (du moins parmi les bretonnants).

Your Answer

By clicking "Post Your Answer", you acknowledge that you have read our updated terms of service, privacy policy and cookie policy, and that your continued use of the website is subject to these policies.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.