2

Ailleurs on discute de la fonction de turn-taking de marqueurs discursifs/de discours, et en particulier de celle de end of turn signal. En commentaires (1,2) on explique de manière vraiment intéressante que la notion de tour de parole (?) pourrait être utile. Peut-on vérifier ?


  • Comment traduit-on les termes turn-taking et le end of turn signal en linguistique ?
  • Peut-on brièvement les définir et/ou illustrer à l'aide d'un exemple de phrase comment les deux seraient utilisés (et reliés) avec le nom marqueurs discursif/de discours ?
  • 1
    Je sais reconnaître qu'une réponse beaucoup plus détaillé que celle que je saurais offrir est à venir, qui sera way beyond my league, alors je me contente de noter que la communication radio a ses limites qui furent rapidement reconnues (absence de transmission non-verbale, parasites sonores, communications dans une seule direction à la fois), ce qui conduisit naturellement à l’utilisation très explicite de ce genre de marqueurs dans les communications radio, en particulier, mais pas uniquement, dans les applications militaires (le fameux «Over» de fin de tour, «À toi» en français). – Montée de lait Dec 14 '18 at 1:07
  • 1
    @Montéedelait Merci pour ce parallèle. En fait une réponse étendue n'est pas nécessaire, il s'agit simplement d'identifier l'information provenant de la littérature spécialisée, comme je ne trouve pas ça au GDT/Termium ni ailleurs. C'était l'occasion de récupérer ce qui avait été laissé en commentaires ailleurs et de le mettre en valeur. Qui vivra verra ! – subsexdexter Dec 16 '18 at 19:19

Your Answer

By clicking "Post Your Answer", you acknowledge that you have read our updated terms of service, privacy policy and cookie policy, and that your continued use of the website is subject to these policies.

Browse other questions tagged or ask your own question.