8

L'utilisation de ni dans cette phrase est-elle légitime, sachant que la tournure est affirmative ?

Un capteur à cet endroit est peu encombrant ni contraignant.

  • 2
    Ça me fait penser au ni dans Font plus que force ni que rage chez La Fontaine, où il semble motivé par le sens plutôt que par la grammaire. – mcadorel Dec 18 '18 at 17:51
  • Le problème dans cette forme est que selon notre compréhension moderne l'idée qui se dégage de ce « ni que (la) rage » est assez clairement « et que la rage non plus » ; cela donne « font plus que la rage non plus », ce qui est du pur non sens. Vu sous le jour de la grammaire moderne, il y a apparemment une erreur dans la grammaire de La Fontaine. – LPH Dec 18 '18 at 18:52
5

Si on suit Grevisse (§1087) "ni sert à coordonner deux portions négatives".

Pas de négation explicite dans "peu encombrant" => On ne peut utiliser ni.

On notera tout de même en poursuivant la lecture que le côté négatif du premier membre n'est pas nécessairement explicite. Il cite :

(à-peine/ni) : "On s'aperçoit à peine que les maîtres flamands aient étudié les Bellini, Giorgione ni Titien".

(peu/ni chez Camus) : "Il importe peu que votre critique examine de façon futile certaines démonstrations secondaires ni qu'il pousse l'inconscience..."

Il suffit donc que dans l'idée de l'auteur à peine ou peu signifient en fait pas du tout pour que... ça marche!

On finira à la recherche du temps perdu... : "Quelle chance y avait-t-il pour qu'elle se le fût rappelé, ni mon visage."

Bref...en finale... on peut quand même donc avoir un truc peu encombrant ni contraignant, à la condition que tu penses ce truc pas encombrant... du tout. Maintenant... dans le cadre d'un avis technique...:
j'aurais peine à recommander Camus, Proust ni aCOSwt... ;-)

  • 1
    Supers exemples ! Oui, j'ai dû abandonner ce ni délicieusement proustien pour un "n'est guère x ni y". Merci ! – mcadorel Dec 18 '18 at 18:57
1

Ce n'est tout d'abord pas une construction à laquelle on est habitué ; si l'on se réfère à la définition du TLFi,

NI, conj. de coordination négative. Coordonne des constituants de même nature et de même fonction ou bien des propositions, en corrélation soit avec ne, soit avec d'autres éléments à valeur négative],

on a une confirmation que la construction ne peut pas convenir ; les éléments coordonnés ne le sont ni en corrélation avec « ne » ni avec un élément à valeur négative (« ni » étant l'élément évident de ce type).

Il semble que la seule possibilité de formuler cette idée complexe avec une économie de mots soit seulement de recourir à la coordination simple;

  • Un capteur à cet endroit est peu encombrant et (il n'est) pas contraignant.

Autre possibilité :

Un capteur à cet endroit n'est ni très encombrant ni contraignant.

  • La dernière suggestion est du registre du français parlé. On écrit plutôt: un capteur à cet endroit n'est ni très encombrant ni contraignant. – jlliagre Dec 18 '18 at 20:23
  • @jlliagre Vrai, merci ! – LPH Dec 18 '18 at 20:30
-1

Non. On aurait pu écrire, en laissant le reste de la phrase intact :

Un capteur à cet endroit est peu encombrant ou contraignant.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.