1

La société Netflix1 persiste à se permettre d'utiliser des images de tragédies pour fins de divertissement (mais étrangement on n'a pas choisi celles de 9/11). On relate que le Québec répond qu'il n'a pas l'intention de se faire manger la laine sur le dos :

Elle rappelle au grand manitou de Netflix que la tragédie ferroviaire de Lac-Mégantic a fait 47 morts le 6 juillet 2013 [...] (tvanouvelles.ca)

On parle du PDG. On doit à Samuel de Champlain l'introduction du mot manitou, d'origine algonquine (manitu, « grand esprit » ; de la langue des Algonquins, peuple membre des Premières Nations du Canada), en français dans ses Voyages et découvertes faites en la nouvelle France, depuis l'année 1615 jusques à la fin de l'année 1618. On a une extension de sens par analogie et familièrement pour le « personnage important dont l'autorité, l'influence sont reconnues » (TLFi ; attesté en 1877 Le Figaro ; possiblement avant, selon qu'on a avec ou sans grand).


  • Le sens en langue algonquine étant celui de « grand esprit », l'apport de l'adjectif grand dans grand manitou fait-il double emploi généralement ; peut-on rappeler la mécanique de l'emprunt à cet effet et possiblement comparer avec un autre emprunt basé sur un nom composé ?
  • Est-il courant de référer à un PDG ou à un chef d'entreprise par (grand) manitou et est-il plus courant d'avoir la majuscule initiale pour l'un ou les deux termes dans ce cas ; conçoit-on une gradation de sorte qu'on trouve applicable le terme manitou (sans grand) à un membre de la direction qui ne soit pas PDG ; en contexte que pense-t-on de manitou en chef pour le PDG ?
  • Quel serait le féminin de (grand) manitou ; l'a-t-on déjà rencontré ?

1 ...dont la position dominante est au moins en partie attribuable à l'ingénierie de Facebook et à la concurrence déloyale envers les autres fournisseurs de contenus vu un vide juridique en partie colmaté tout récemment au Québec.

  • I don't know about the rest, but I think Minister Roy found the perfect French equivalent of (and perfect place to use) the English "grand poo(h)bah" as it's "used as a mocking title for someone self-important ... who ...exhibits an inflated self-regard ... ." – Papa Poule Jan 19 at 23:35
  • @PapaPoule I think credit goes to the journalist, we only have quotes from the letter she addressed, and I'm actually quoting tvanouvelles.ca summarizing what she addresses in her letter. Sorry for not being exactly clear with on relate que le Québec répond que, I'm leveraging an idiom to summarize the tone more than the content. But thanks, I had never heard that expression, or I may have heard it without being able to understand at all... – user3177 Jan 20 at 4:25
1

Le sens en langue algonquine étant celui de « grand esprit », l'apport de l'adjectif grand dans grand manitou fait-il double emploi généralement ; peut-on rappeler la mécanique de l'emprunt à cet effet et possiblement comparer avec un autre emprunt basé sur un nom composé ?

L'algonquin étant peu étudié en France, personne n'y sait que manitou inclus déjà l'adjectif grand. On n'y rencontre quasiment jamais manitou seul, je n'ai jamais entendu que grand manitou.

On retrouve un pléonasme similaire dans loup-garou, l'étymologie de garou en ancien francique étant werwolf qui signifie homme-loup. Un loup-garou est donc un loup-homme-loup.

Est-il courant de référer à un PDG ou à un chef d'entreprise par (grand) manitou et est-il plus courant d'avoir la majuscule initiale pour l'un ou les deux termes dans ce cas ; conçoit-on une gradation de sorte qu'on trouve applicable le terme manitou (sans grand) à un membre de la direction qui ne soit pas PDG ; en contexte que pense-t-on de manitou en chef pour le PDG ?

Manitou n'est plus utilisé qu'au sens figuré comme nom commun et grand manitou est donc le plus souvent écrit sans majuscule(s).

Quel serait le féminin de (grand) manitou ; l'a-t-on déjà rencontré ?

On trouve quelques grandes manitoues. Dans la première citation, il s'agit d'une entreprise, pas d'une personne :

  • La filiale du groupe PPR, grande manitoue dans la distribution de loisirs et technologie en France, vient d'annoncer la nomination d'une nouvelle directrice au Livre.

  • Mais tu me conseillerais de commencer par quoi, Ô grande manitoue ?

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy