4

take no prisoners
to be very determined and not care about other people's feelings when trying to achieve something

Quel serait un équivalent français de cette locution ? « ne faire aucune concession » par exemple ?

EDIT

Some phrases for context:

It was just an absolutely take-no-prisoners approach.

(In Rock's) Side two opened with the searing power chords of "Flight of the Rat"; another example of the band's new take-no-prisoners hard rock stance, though at nearly eight minutes, it too found room for some extended soloing from Blackmore and Lord.

See also

https://www.quora.com/What-does-it-mean-when-a-person-says-that-they-take-no-prisoners

  • 1
    Ne pas faire dans le détail te satisferait ? C'est dur de donner une réponse sans aucun contexte. – Stéphane Gimenez Feb 6 at 22:15
  • En effet, « ne faire aucune concession » (Larousse en ligne) est aussi utile. – user3177 Feb 6 at 23:55
  • 1
    On peut nuancer selon qu'on exprime le verbe, comme la définition liée en question, ou l'adjectif... d'où l'intérêt d'avoir un contexte. – user3177 Feb 7 at 19:46
  • 1
    @LPH Tu sembles ignorer la signification du mot contexte. Dimitris n'a donné que l'expression anglaise isolée, donc sans contexte, et une définition de son sens. .belingwaa.com/les dix qualités d'un bon traducteur : En outre, il doit utiliser la terminologie la plus adéquate en fonction du contexte et du domaine. Par exemple, un terme bien spécifique ne peut se traduire de la même manière dans un texte juridique et dans un texte financier. – jlliagre Feb 8 at 0:25
  • 1
    @jlliagre Je m'excuse de ne pas avoir donné un contexte précis. J'ai pensé que la définition de la locution suffit. Je viens d'y ajouter une couple des phrases. – Dimitris Feb 8 at 9:44
7

« Ne pas faire de quartier » est une forme équivalente ; voici sa définition dans le dictionnaire de l'Académie en même temps que l'information qui se rapporte au nom « quartier »;

  1. Sans article. Grâce que l'on accorde à un soldat, à un adversaire que l'on a à sa merci et à qui on laisse la vie sauve (vieilli). Demander, donner quartier. Ne s'emploie plus guère que dans l'expression Ne pas faire de quartier, tuer tous ses ennemis, être impitoyable. Le général ordonna à ses troupes de ne faire aucun quartier. Ne faites pas de quartier ! ou, ellipt. et fam., Pas de quartier !
2

LPH suggestion is a good generic translation of the phrase, but unlike in English, the French expression can't be used as an adjective.

It was just an absolutely take-no-prisoners approach.

  • C'était une approche absolument impitoyable.

Or, rephrasing to use a French idiom:

- Dans leur approche, ils n'ont pas fait de quartier. (LPH)

- [...] ils n'ont pas fait dans la dentelle.

- [...] ils n'ont pas fait dans le détail. (suggested by Stéphane)

Your second sentence in context is also using take-no-prisoners as an adjective:

(In Rock's) Side two opened with the searing power chords of "Flight of the Rat"; another example of the band's new take-no-prisoners hard rock stance, though at nearly eight minutes, it too found room for some extended soloing from Blackmore and Lord.

Here is a way to translate the relevant part:

- Un autre exemple de la nouvelle attitude « hard-rock pur et dur » du groupe.

  • 1
    Je crois toujours qu'il y a une différence assez importante entre « ne pas faire dans la dentelle » et « ne pas faire de quartier » ; de plus le registre est populaire alors que le registre de « to take no prisoners » et « ne pas faire de quartier » est la langue courante. ((Ac.9) Expr. pop. Faire dans la dentelle, avoir le sens des nuances. Ne pas faire dans la dentelle, agir grossièrement, sans finesse.) Il ne s'agit pas vraiment d'action seulement grossière, mais on insiste sur le fait qu'elle est sans considération pour une opposition humaine plus ou moins acceptable (champ 1) – LPH Feb 8 at 12:34
  • ou pour une impropriété de la même sorte; cela est répété dans les définitions en anglais ; c'est confirmé par le dictionnaire de Cambridge : to be very determined and not care about other people's feelings when trying to achieve something. C'est la même chose en français, je pense, et les autres usages ne sont encore une fois que des additions récentes par des gens qui extrapolent et transcendent à tout va ; l'exemple du rock que Dimitri a ajouté en est un et en voilà un autre « I loved the FZ8's take-no-prisoners look, the gold fork and the mini windshield. » que l'on traduit (champ 2) – LPH Feb 8 at 12:36
  • « J'ai aimé la gueule racée, la fourche dorée et le minuscule saute-vent de la FZ8. ». On est loin de la réalité de l'expression, c'est pratiquement du n'importe quoi. The adjectival use you highlight is however very relevant. (fin) – LPH Feb 8 at 12:37
  • @LPH: Ce n'est pas du n'importe quoi, c'est une bonne traduction contextuelle. Pas comme le serait j'ai aimé l'apparence qui ne fait pas de quartier, la fourche dorée, etc. – jlliagre Feb 8 at 13:50
  • Je veux dire que c'est l'original qui est du n'importe quoi et que l'on peut continuer ainsi à faire glisser le sens dans toutes sorte de directions et arriver par exemple à des choses comme un « take-no-prisoners check » pour dire de façon extravagante que la somme est importante. – LPH Feb 8 at 14:30

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.