3

Je souhaite connaitre l’étymologie du mot « voler » ?

Pourquoi le fait de voler dans les airs emploie le même mot que voler quelques choses à quelqu'un ?

2

Selon Littre (Prendre furtivement ou par force la chose d'autrui) :

Mot récent pour lequel on disait embler, rober, larroner, et qui ne s'est introduit que vers la fin du XVIe siècle.
D'après Diez, c'est une abréviation du lat. involare, voler, dérober, que les étymologistes latins, à tort ou à droit, expliquent, non, comme il dit, par volatu rapere, mais par vola, la paume de la main : mettre dans la paume de la main.
Mais comment se fait-il que involare, qui a donné embler, ait donné aussi voler par aphérèse ; et surtout comment se fait-il que ce mot ne se trouve pas dans les anciens textes, quand ce n'est guère que dans l'antiquité que l'aphérèse a pu se faire ?
Il n'y a pas lieu de sortir de la forme du mot : voler, au sens de dérober, est simplement une dérivation figurée de voler, chasser à l'oiseau ; on le dit à l'actif : voler une perdrix.

et aussi (Se soutenir, se mouvoir en l'air par le moyen des ailes)

Wallon, volé ; provenç. et espagn. volar ; ital. volare ; du lat. volare.

(verbe 1) Du latin volare (« voler dans l’air »). (881) volat (« vola »).

(verbe 2) Du précédent, avec spécialisation du sens transitif en termes de fauconnerie. Il a supplanté rober (« dérober par force »), usuel jusqu’au XVIe siècle et embler (« dérober par la ruse »), usuel jusqu’au XVIIe siècle.

Les références les plus exhaustives sont dans le TLFi :

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.