2

On trouve, par exemple dans le dictionnaire de l'Académie Française des définitions telles que la suivante, celle du mot « flemme » ;

Pop. Paresse, indolence.

Dans un autre, le TLFi, pour le même mot on trouve ceci ;

Fam. et pop. Sentiment de paresse, désir de ne rien faire.

Dans encore un autre, Le Larousse, c'est le nouveau format suivant ;

Familier Grande paresse ; envie de ne rien faire

On note que dans les deux premiers cas se trouvent deux descriptions mises en relation par une virgule et donc à première vue de deux définitions; est-on en présence

  1. d'une qualification de la première par la seconde ?
  2. d'une seule définition qui consiste en une évaluation au jugé par le lecteur portant sur une combinaison (mystérieuse) des deux composantes ?
  3. d'une paire de définitions, l'une et l'autre n'étant applicable essentiellement que seule selon le contexte ?

Si on s'en remet à la troisième définition, celle du Larousse, on est porté à croire qu'il s'agirait bien du cas « 3. ».

Apparemment il n'existe pas de convention bien précise sur l'usage de la virgule et du point-virgule ; serait-il cependant le cas que l'interprétation de ces symboles diffère selon le dictionnaire ?

Comment lire ce type de définition en général dans les trois dictionnaires ?

  • 4
    Tu te fais des nœuds au cerveau... Les langues ne sont pas des sciences exactes. – jlliagre Feb 25 at 19:21
  • Quand vous écrivez "deux-points" pensiez-vous plutôt "point-virgule" ? – jcm69 Feb 25 at 23:16
  • Je suis curieux de savoir quelles sont les interprétations différentes de cette définition que tu es capable de lire en ayant cet affreux doute sur l'emploi de la virgule ou du point-virgule dans des définitions de moins de dix mots... – Aweuzegaga Feb 26 at 9:23
  • @jcm69 Oui, je ne vois pas ce qui m'a mis « deux-points » dans la tête ; merci de remarquer cela ! – LPH Feb 26 at 9:41
  • @Aweuzegaga Je dois avouer que je n'ai jamais eu de certitude sur ce point et cela m'a toujours gêné dans la lecture de certaines définitions ; je pensais que peut être quelque spécialiste ou autre intéressé aurait pu avoir une révélation utile sur l'ensemble ou même seulement sur les pratiques relatives à un seul dictionnaire. Cette question s'est finalement concrétisée dans mon esprit lorsque dans les commentaires d'une question quelqu'un a trouvé difficile de comprendre le mot « flemme ». – LPH Feb 26 at 9:57
3

Les définitions des dictionnaires ne sont que des indices permettant au lecteur d'identifier le sens d'un mot à partir d'autres mots qu'il doit déjà connaître (ou apprendre). Les sens des mots d'une langue ne sont pas des entités indépendantes, cloisonnées, exclusives les unes des autres. Si un mot correspond à plusieurs sens liés, on trouvera une numérotation au sein de la même entrée, s'il s'agit d'homonymie et donc de sens sans rapport les uns avec les autres, on pourra trouver plusieurs entrées.

Il n'existe pas que je sache de convention particulière sur l'utilisation de la virgule ou du point-virgule dans un dictionnaire. Le point-virgule marque simplement une pause plus longue, mais n'introduit pas de rupture. On reste dans la même phrase.

Dictionnaire:

I. − Recueil des mots d'une langue ou d'un domaine de l'activité humaine, réunis selon une nomenclature d'importance variable et présentés généralement par ordre alphabétique, fournissant sur chaque mot un certain nombre d'informations relatives à son sens et à son emploi et destiné à un public défini.

Virgule:

A.
1. Signe de ponctuation ayant la forme d'un petit trait courbé vers la gauche (,), placé à droite et au bas d'un mot pour séparer les membres d'une phrase ou indiquer une pause faible.

Point-virgule:

f) Point-virgule et, vieilli, point et virgule. Signe de ponctuation (;) qui sépare deux aspects d'une même idée [et] marque une pause un peu plus longue que la virgule

Les sens des mots sont donc plutôt à considérer dans un espace à plusieurs dimensions, et plus ou moins proches les uns des autres en fonction des axes choisis.

Pour le mot flemme, on peut visualiser cet espace sémantique à l'aide de l'outil suivant mis en ligne par le CRISCO (Centre de recherches inter-langues sur la signification en contexte).

Il indique que flemme peut se situer dans la même enveloppe que paresse, inertie, et fainéantise, et qu'il est, suivant les axes considérés, plus proche d'inertie que les deux autres.

enter image description here

En creusant un peu à partir d'indolence, on peut afficher ce nouveau graphique assez intéressant, où la taille des points correspond à l'importance du mot dans l'univers sémantique du mot recherché :

enter image description here

et en partant de paresse, on retrouve la plupart des mots précédents, mais aussi de nouveau flemme que l'on peut alors situer :

enter image description here

Un projet similaire est proposé par le CLLE (Laboratoire Cognition, Langues, Langage, Ergonomie) en collaboration avec kodexlab est disponible à partir du portal CNRTL, voici la représentation de la proxémie du même mot flemme. Merci à jcm69 pour son commentaire le mentionnant ! enter image description here

  • 1
    Excellente réponse! – Ced Feb 26 at 14:52
  • 1
    Bravo ! Au passage, le cnrtl propose quelque chose du même genre : cnrtl.fr/proxemie/flemme – jcm69 Feb 26 at 17:43

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.