1

A/

Dans cette étude la question de l'identification des propriétés constitutives effectives d'un objet binaire est abordée.

Cette étude aborde la question de l'identification des propriétés constitutives effectives d'un objet binaire.

B/

Cette étude aborde la résolution de problèmes inverses de l’estimation de paramètres poroélastiques.

Dans cette étude la résolution de problèmes inverses de l’estimation de paramètres poroélastiques est abordée.

Dans un contexte scientifique/académique (universitaire), pourrait-on employer la forme passive ou serait-ce mieux d'utiliser toujours la forme active ?

3

La voix passive fait très traduction de l'anglais.

  • 1
    Il me semblait pourtant que l’anglais privilégiait la forme active. – Benoît Lahoz Mar 24 at 10:59
2

La forme active permet au lecteur de savoir immédiatement ce que nous souhaitons faire : « aborder » le sujet dans ce cas. Elle ne l’oblige pas à attendre la fin de la phrase pour connaître l’action en jeu dans la phrase.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.