3

Prends garde. Je suis bien décidé à te voler la victoire !

When I say this, for instance, I have the structure "voler quelque chose à quelqu'un" in mind. But I just stumbled across a webpage where a native French speaker used "voler la victoire de quelqu'un" instead. Which is the correct preposition to use?

3

Both are used. The preposition depends on whether it is the victoire de quelqu'un which is stolen, or if the victoire is stolen à quelqu'un.

J'ai volé la victoire à Jean (C'est à Jean que j'ai volé la victoire)

J'ai volé la victoire de Jean (C'est la victoire de Jean que j'ai volée)

The second might be due to hypercorrection to avoid la victoire à quelqu'un.

The first one seems much more idiomatic to me and is built like:

Voler la vedette à quelqu'un (never: Voler la vedette de quelqu'un)

  • 3
    Le deuxième me donne l'impression que Jean a déjà gagné, et que c'est après coup que la victoire a été volée. Si c'est la victoire de Jean, il a déjà gagné. Du coup, c'est un peu bizarre. – Teleporting Goat Apr 2 at 15:40
  • 2
    Où alors c'était absolument sûr qu'il allait gagner. Dans le premier, c'est un éventualité, Jean veut gagner mais je lui ai volé la victoire, dans le second Jean devait gagner, mais je lui ai volé sa victoire. Qu'est-ce que t'en penses ? – Teleporting Goat Apr 2 at 15:42
  • @TeleportingGoat Il me semble que dans les deux cas la victoire revenait à Jean, mais dans le deuxième il y a tricherie après coup. – jlliagre Apr 2 at 16:02

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.