3

Dans les Pyrénées, le mot 'port' est utilisé pour désigner les cols (d’où Saint-Jean-Pied-de-Port). Quelle en est l'origine ?

3

Selon le TLFi cela vient du latin médiéval « portus »

Col de la chaîne des Pyrénées, entre le versant français et le versant espagnol. Le fond de la fissure monte brusquement comme s'il voulait se hausser jusqu'à la falaise, mais s'arrête à mi-hauteur, formant une échancrure arrondie sur le ciel; c'est le port de Salau. De l'autre côté, c'est l'Espagne, dominée par des falaises identiques aux nôtres (...). On peut passer en Espagne sans suivre le sentier qui franchit le port, mais il y faut beaucoup d'acrobatie (Abellio, Pacifiques,1946, p.329).

Prononc.: [pɔ:ʀ]. Homon. porc, pore, port1, port2.

Étymol. et Hist. 1100 «col dans les Pyrénées» (Roland, éd. J. Bédier, 657). Empr. à l'a. prov. port (xiies., Raimbaut de Vaqueiras ds Bartsch Prov., 142, 14), lat. médiév. portus (xes., texte du Languedoc, cité par Aebischer ds Studi Medievali, 18, 7). Bbg. Appel (C.). Vermischtes. In: [Mél. Mussafia (A.)]. Halle, 1905, pp.147-157.

  • Une hypothèse est que portus désignait une ouverture, un passage où les marchandises devaient être portées à la main, et non charriées. – jlliagre Apr 10 at 12:57

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.