1

Beaucoup d'apprenants anglophones remplacent le phonème /e/ par la diphtongue anglaise /eɪ/. C'est évidemment parce que le phonème n'existe pas en anglais isolément. Cependant, je ne comprends pas pourquoi leur interprétation de ce phonème apparaît fréquemment dans les circonstances où on ne l'utilise pas. Par exemple, cette page web essaie d'expliquer la prononciation des noms des compositeurs étrangers. Elle indique que « Bizet » est prononcé comme /bizeɪ/ et non /bizɛ/, « Rousset » comme /ʁuseɪ/ et non /ʁusɛ/

Les anglophones prononcent aussi les noms propres « Bossuet », « Condorcet », « Genet », etc. ou les mots comme « fait », « lait », « maison », ou « raison » dans cette manière.

Qu'est-ce que c'est la raison pour cette substitution?

  • 1
    En anglais, on ne peut pas mettre le phonème /ɛ/ à la fin d'un mot. Donc /bizɛ/, /rusɛ/, /fɛ/, /lɛ/, sont des prononciations impossibles. – Peter Shor May 20 at 1:37
  • @Peter C'est ça, et semblablement pour les autres voyelles dites « relâchées ». Pour ce qui est de Delibes, on pourrait supposer que les anglophones auraient tendance à trop galliciser, pour ainsi dire, et d'imaginer des accents aigus surtout dans les noms propres... – Luke Sawczak May 20 at 5:23
  • Où as tu lu ou entendu /deɪlib/ ? – Stéphane Gimenez May 20 at 7:28
  • @StéphaneGimenez Pardon, dans mon hâte j’ai interprété incorrectement la transcription. J’ai rencontré quelques anglophones qui prononcent « Debussy » dans cette façon, et j’ai confondu probablement les circonstances. – Maroon May 20 at 8:27
  • Ben je vais me re-regarder le spectacle de Paul Taylor sur YouTube :-) – SteffX May 22 at 16:01

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Browse other questions tagged or ask your own question.