3

Le mot bacaisse (également orthographié baquaisse) désigne au Québec une bâche pour transporter du bois ou une personne corpulente https://fr.wiktionary.org/wiki/bacaisse

Y-a-t-il un rapport entre cet ustensile de transport du bois et une personne corpulente, ou bien les deux significations du mot bacaisse ont-elles deux origines distinctes ?

1

En résumé on ne sait pas comment baquet/bacaisse a pris le sens de gros similairement à paquet ni même comment il a pris celui de bâche ! On est donc incapable de répondre mais on présente la recherche pour fins de réflexion.


Le Wiktionnaire dit « du mot baquet ». Dans le Glossaire du parler français au Canada (1930) on ne trouve pas bacais(se) mais on trouve bien baquet, baquèse (formation surprenante du féminin) pour la « personne grosse et courte » mais pas pour la bâche et on réfère au vieux français où ça aurait été un terme de mépris pour menu, petit (on ne le trouve pas, on trouve un emploi grivois pour le sexe féminin au DmF) et on dit paquet en français. Le FEW contient à l'étymon bacca des références à l'auge pour grosses bêtes, des cochons, parfois elle a une forme arrondie, parfois il est fait de bois etc., mais on n'y trouve pas le terme de mépris et au Godefroy (Lexique) on trouve baquier pour le cochon qu'on engraisse mais ce n'est pas même mot etc. On est incapable d'identifier d'où viendrait le sens de « bâche pour le transport du bois » de bacaisse/baquet/baquèse. Peut-être une métonymie du contenant au contenu ? On ne le sait pas.

D'autre part le DHLF indique que c'est par analogie que le paquet est attesté pour la personne corpulente en 1803 (ça fait penser à gros tas) et on avait le paquet pour l'affaire encombrante au 17e (donner le paquet à qqn., éventuellement repris avec lâcher le paquet pour avouer.).

1

La bacaisse ou la baquaisse!

Le terme bacaisse est l'un des petits trésors de la langue québécoise. Parlons donc vocabulaire et expression québécoise ! Ce terme très familier n'étant pas univoque, il peut donc signifier plusieurs choses.

L'orthographie correcte de ce terme n'est pas "bacaisse" mais bien "baquaisse". Ce nom féminin reste conséquemment lié à son masculin : baquais. Un baquais c'est une personne très corpulente!

Le terme baquais est directement connoté aussi au nom baquet qui est pour sa part dérivé du terme latin populaire: baccus (récipient).

Un bon exemple de la première utilisation (sens premier) de ce nom c'est bien la chanson du groupe de musique québécoise Monoc' Serge qui décrit le contraste saisissant entre la vision contemporaine du corps et celle de nos aïeux.

Toutefois, le terme bacaisse a également un second sens qui est plus intimement lié à la culture canadienne et à ses traditions festives !

La baquaisse ou son glissement orthographique bacaisse, est une bâche (un morceau de tissus) qui servait à transporter le bois de chauffage dans les maisons canadiennes en période hivernale.

Le nom bacaisse est donc traditionnellement utilisée dans l'expression Swing la bacaisse dans l'fond d'la boîte à bois.

Pour pouvoir se joindre à la fête il fallait pouvoir laisser swigner son instrument de travail (bacaisse) dans la boîte à bois pour ainsi se libérer les mains afin de se joindre à la danse et à la fête rythmée par l'animateur de soirée le calleux !

Source

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.