6

I set my phone to French and I saw it says “lire la vidéo” on Instagram and also on YouTube it says “La vidéo sera lue après cette annonce”. Why is that?

  • 2
    Je pense qu'à une époque on disait jouer un disque, mais qu'ensuite on est passés à lire une cassette, et c'est toujours le cas avec la vidéo. Si quelqu'un trouve plus d'infos là dessus, ce serait intéressant. – Stéphane Gimenez Jun 15 at 21:50
  • @StéphaneGimenez Au TLFi on trouve jouer avec radio comme sujet ou familièrement faire jouer le phono ; mais je sais qu'on dit aussi que tel musique/artiste joue à la radio. C'est l'idée pour un appareil de reproduire ou retransmettre de la musique préalablement enregistrée (TLFi). Pour interpréter il y a des hésitations entre transitif direct et indirect. Pour lire t'avais déjà des spécialisations avec l'idée du déchiffrement musical ou du dessin au 18e. L'influence du lecteur pour l'instrument servant à reproduire des sons enregistrés (1934) a peut-être été déterminante ? – sinople incandescent Jun 15 at 23:43
  • @StéphaneGimenez Peut-être faire une question avec ça. On peut aussi dire faire jouer un film que je sache etc. – sinople incandescent Jun 15 at 23:45
0

The reason for that is clear; in American the term that describes the action of a program that consists in opening a file and making its content available is "to read"; the French computer engineers translated literally and as what you do in order to listen or to watch something is to give to the machine an instruction to read a file, you get the same term.

read

Reading is an action performed by computers, to acquire data from a source and place it into their volatile memory for processing. Computers may read information from a variety of sources, such as magnetic storage, the Internet, or audio and video input ports. Reading is one of the core functions of a Turing machine.

  • 6
    That's at least missing a source and likely wrong. User interface text on phones as well as YouTube is written in English first, usually in this case with the verb "to play a video", then translated into French by professional translators (rather than "computer engineers") who have can pretty much choose which term to use to translate "play". I don't see how this could be carrying over from the computer science term "to read a file". – qoba Jun 16 at 4:46
  • @qoba It seems to me that essentially one trend is responsible for this state of affairs and that's the way the sofware concept ass been named initially (read); let's concede that accessory trends have come into being and that this scheme has been adulterated somewhat as time went by and that the influence of others than the sofware engineers has come to change things a bit; let's not forget though that the translators are the sofware engineers: there are numerous instances of people in that category asking for advice on the FSE; (field 1) – LPH Jun 16 at 7:01
  • @qoba they need to know which term they should choose for their programs according to existing practices of naming in the field: they are not professional translators and they are the ones who decide in the end; it was even more the initiative of those people in the early days of the net. Let's not forget that only the engineers know really the concepts to be named. Finally let's take the case of the VLC program, that you can use for playing mp3's, mp4's, and at the same time for displaying png's, jpg's, and others; (field 2) – LPH Jun 16 at 7:04
  • @qoba for whatever medium (strictly image, strictly sound or video) the terms are "lecture" and "lire". (end) – LPH Jun 16 at 7:05
  • 1
    sorry this made no sense to me – qoba Jun 17 at 3:43
10

Il faut savoir qu'en français, une playlist est une liste de lecture ; qu'un multimedia player est un lecteur multimédia (par exemple, le lecteur VLC « est capable de lire un grand nombre de flux réseaux » (Wikipédia) ; que le streaming fait référence au (en) flux et à lecture en continu (voir GDT, Franceterme, Termium, Wiktionnaire) ; que dans le domaine de l'audiovisuel la lecture désigne la « restitution, par un lecteur, de signaux enregistrés sous forme numérique, mécanique, magnétique ou optique » (Larousse en ligne) et que le lecteur des sons, l'« instrument servant à reproduire des sons enregistrés » (DHLF) est attesté en 1934, bien avant toute notion d'informatique moderne ; qu'on a eu toute une lignée de lecteurs ou d'appareils qui lisent ou font la lecture de signaux ou d'informations, dont le lecteur de cassettes audio, VHS (voire Betamax), le lecteur (de) diques compacts/CD, DVD, Blu-ray etc. ; que la fonction playback peut être traduite par lecture (Larousse en ligne) ; que l'aide en français de Youtube parle, entre autres, de lire des vidéos ; que l'aide d'Instagram parle, entre autres, d'un bouton « lire la vidéo ». Inutile de rappeler que la lecture est l'action de lire.

Évidemment on peut regarder, visionner un/une vidéo mais le lecteur multimédia/vidéo fait la lecture ou lit un fichier multimédia dont le contenu s'affiche, et donc l'emploi du terme lecture et du verbe lire est dans l'ordre des choses et s'intègre parfaitement à la terminologie établie depuis un bon moment en français, où ces termes sont possiblement davantage utilisés qu'en langue anglaise.


In so many words because it's absolutely proper French and the verb lire is the action pertaining to the noun lecture done by the lecteur tool, all of which form a wide variety of terms used in the field of audio&video, including before modern IT.

  • 4
    En plus du lecteur multimédia, on peut citer le lecteur de cassettes audio ou VHS, lecteur de DVD, lecteur de CD comme des prédécesseurs. L'idée étant généralement de lire une vidéo provenant d'un support où elle a été enregistrée. – qoba Jun 16 at 4:52
  • 1
    @qoba Merci, j'ai ajouté ça, ça permet de faire le lien entre la lecture qui était définie et ses applications sous forme d'appareils. Au début je voulais rester dans le domaine logiciel vu la question. Mais on glisse tranquillement vers l'origine et la raison, l'étymologie avec en arrière-plan l'interrogation de Stéphane sous la question. J'aimerais pouvoir répondre à la totale mais l'important surtout c'est selon moi d'illustrer la continuité au lexique et l'importance du terme en question. Une question sur la transition le cas échéant entre jouer et lire serait bien pour aller plus loin. – sinople incandescent Jun 16 at 6:28

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.