1

"It's just outrageous, there's no other word to describe it," said John English, who wrote an acclaimed biography of Trudeau. "It's a tragedy that this has happened, and I think the explanation is weak." (Cbc.ca)


« C'est simplement outrageant. Il n'y a pas d'autres mots pour décrire cela, a commenté John English, auteur d'une biographie fort réputée de l'ancien premier ministre fédéral. Leur justification est faible. » (LaPresse.ca)

Y avait-il un autre mot en français ? Évidemment, M. English s'est exprimé en anglais et le mot outrageant, « qui constitue un outrage » (et même outrageux, insistant sur la nature de l'action plutôt que sur l'action elle-même nous dit le TLFi) existe en français. Il n'est pas difficile de trouver d'autres termes assez typiquement employés pour traduire en français mais j'aimerais savoir jusqu'à quel point il y a intersection de ceux-ci avec outrageant, lequel ou lesquels sont les plus usuels vu la réaction de M. English, le contexte (la réaction à la perte d'un élément historique relevant d'un personnage politique important au Canada ; il existe d'autres types de contexte) et le ton/langage employé dans l'article et si l'emploi d'outrageant se justifie ici néanmoins : s'agit-il d'un « faux » faux-ami ?

3

Outrageant ne me semble pas déplacé et a le mérite de la proximité.

Il ne fait cependant pas partie des adjectifs que j'emploierai spontanément. Il a un petit soupçon d'anglicisme, mais d'un autre côté, le mot est bien français et le sens attendu me semble compatible.

J'aurais donc probablement utilisé autre chose comme :

C'est proprement scandaleux,...

C'est absolument révoltant,...

Révoltant me semble plus fort que scandaleux et outrageant, et ce dernier plus adapté à des insultes, des grossièretés au sens propre, alors qu'il faut le prendre est au sens figuré dans l'affaire en question.

  • 1
    Outrageant ne fait pas partie des adjectifs que j'emploierai spontanément. Il a un petit soupçon d'anglicisme, mais d'un autre côté, le mot est bien français et le sens attendu me semble compatible. Je trouve révoltant plus fort que scandaleux et outrageant, et ce dernier plus adapté à des insultes, des grossièretés au sens propre, alors que c'est au sens figuré dans l'affaire en question. PS: Quand j'ai lu Évidemment, M. English s'est exprimé en anglais, j'ai d'abord cru à une blague ;-) – jlliagre Jun 16 at 0:20
  • 1
    Des Français en France, il y en a mais c'est un patronyme rare, probablement moins d'un millier. Il y a eu un François Français et il en a probablement encore... – jlliagre Jun 16 at 2:55
  • 2
    +1 à révoltant ou scandaleux. Commettre un outrage, en français, c'est insulter ou manquer de respect. Tandis qu'en anglais quelque chose de outrageous, c'est un motif d'indignation plus général que cela. En particulier on peut trouver que la situation d'un tiers soit révoltante ou scandaleuse, sans qu'elle représente nécessairement un manque de respect à notre égard, ce qui rendrait l'usage de "outrageant" impropre. – qoba Jun 16 at 4:05

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.