1

Évidemment, je connais les règles de prononciation du g suivi par une voyelle.

Existe-t-il des exceptions ?

C'est-à-dire, y a-t-il des mots où gui se prononce comme gi (ou l'inverse), gue comme ge, etc. ?

  • 2
    Une question connexe: Prononciation du mot « Laguiole ». Je pense que peut-être il y a des noms propres d'origine allemande avec /g/ dans "gi" ou "ge". – sumelic Aug 5 at 4:37
  • Je pense qu'il faut dissocier noms communs (soumis aux regles) et noms propres (dont la prononciation est deformees pour de multiples raisons) qui n'ont pas qu'une prononciation d'origine "historique" pour ainsi dire. – Paradox Aug 5 at 14:48
5

Les emprunts à l'allemand en ge- se prononcent avec /g/ et non /ʒ/ :

  • la théorie de la Gestalt
  • la gestapo

Les noms propres allemands :

  • Hegel
  • Schwarzenegger

Il y en a certainement bien d'autres.

Attention, geiger dans le compteur geiger se prononce /ʒeʒɛʀ/ alors qu'il a été inventé par le physicien Hans Geiger /gaɪ̯gɐ/.

Gilgamesh se prononce /ɡilɡamɛʃ/.

gui je crois ne se prononce jamais /ʒi/, le plus souvent /gi/, parfois /gɥi/ comme dans aiguille /ɛgɥij/. Les deux prononciations sont possibles dans Guise pour les ducs de Guise même si /giz/ tend à supplanter la prononciation traditionnelle en /gɥiz/

Pour rester dans les langues voisines du français auxquelles il a emprunté, le gi italien est ou bien francisé en /ʒi/ ou /ʒj/, si l'emprunt est ancien ou bien acclimaté, ou bien prononcé à l'italienne, /dʒ/ ou /dʒi/, et souvent mal /dʒj/ :

  • l'adagio /adaʒjo/, italien /a'da:dʒo/, du 21ème concerto pour piano de Mozart
  • Gino Cervi (le maire communiste adversaire de Fernandel dans les Don Camillo) /ʒinosɛʀvi/, italien /'dʒi:no 'ʧɛrvi/
  • Roberto Baggio (le pénalty raté de la finale de 94) /badʒjo/ ou /baʒjo/, italien /'badʒ:o/

J'arrête là, il y aurait une thèse à faire sur la manière dont les noms étrangers sont écorchés en français.

  • Tout à fait juste, je n'avais pas gestapo en tête, comme ajout à la dernière ligne avec des prononciations différentes, on pourrait ajouter Guatemala ainsi que guacamole. – user20904 Aug 5 at 7:05
  • Schwarzenegger n'est pas forcément un bon exemple. Y a-t-il des règles de prononciation de 'gg' suivi d'une voyelle en français ? – Mathieu Bouville Aug 5 at 12:41
  • This answer does not stress enough that it is never true for common names. The only "exceptions" you are mentioning are always a word (still written with a capital) coming from a German name and written as proper nouns, such as e.g. "compteur Geiger". – Paradox Aug 5 at 13:17
  • @MathieuBouville Pourquoi n'est-ce pas un bon exemple? En français, le deuxième g de la suite gg se prononce bien comme un j comme dans suggérer et ses multiples dérivés. Les mots étrangers adoptés en français contenant gg ont le plus souvent (et peut-être toujours) une prononciation distincte comme toboggan ou joggeur. – jlliagre Aug 5 at 13:26
  • D'autres mots où g garde un son dur: yogi, kugelhof, hamburger, boggie, groggy, call girl, reggae. – jlliagre Aug 5 at 13:37

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.