3

J'ai lu beaucoup d'articles sur le sujet, mais c'est encore difficile pour moi. « Les » semble être spécifique et pas spécifique à la fois.

Par exemple, la phrase « Je n'aime pas les légumes. » je penserais qu'elle est spécifique. « I don't like the vegetables (referring to a specific plate of vegetables) » en anglais, mais en fait, c'est général. « I don't like vegetables. »

Et ensuite, il y a la phrase « Les femmes de la région portent des robes noires. ». Dans cette phrase, à la fois « les » et « des » sont généraux, et on ne pourrait pas dit « Les femmes de la région portent LES robes noires. » Parce que cela ferait référence à des robes spécifiques, non ? (« the local women wear the black dresses. » (referring to certain black dresses)). « Les femmes » est général, mais « des robes » est aussi général.

Enfin, pour la phrase « Cette chemise ? Le magasin ne les vend pas. », que penser ? C'est spécifique, non ? « The stores don't sell that (specific) shirt. » doit être la traduction. Si on veut dire que le magasin ne vend pas des chemises (les chemises? ) en général, alors on dirait « Le magasin n'en vendent pas. » C'est correct?

Donc comme vous pouvez le voir, je suis complètement perdu parce qu'il semble que « les » peut être général et spécifique en même temps. Mais « des » est seulement utilisé pour quelque chose non spécifique. Est-ce-que vous pouvez m'aider ? Y a-t-il une règle que je peux apprendre pour savoir quand utiliser « les » et « des » ?

1

1/ Non, « les » n'est pas spécifique mais générique dans « Je n'aime pas les légumes. », à moins qu'il existe un contexte où plusieurs chose sont à différencier ;

  • Je n'ai pas aimé les légumes mais la viande était bonne. (les légumes et la viande que l'on vient de nous servir, déterminatif ou en d'autres mots « spécifique »)

2/ Ne pas vous tromper entre « des » équivalent à « de les » et « des », l'article partitif. Il s'agit de l'article partitif ; pour voir cela vous pourriez essayer un remplacement par un verbe similaire prenant « de » et voir si le sens est préservé ;

  • Les femmes étaient vêtues de longues robes noires.

Cela est correct, donc il s'agit du partitif.

Les partitifs ne sont pas des articles qui puissent marquer la détermination ;

  • L'aspect des robes noires est lugubre.

Dans cet exemple il s'agit bien de l'article défini déterminatif « les » (de les).

Donc dans le cas général on ne peut pas, mais on peut construire un contexte où « Les femmes locales portent les robes noires. » est exactement ce qui convient, et « les » sera alors déterminatif.

3/ On dira plutôt « Ils ne vendent pas cette sorte/type de chemise dans ce magasin. ». « Le magasin n'en vendent pas.» est incorrect ; il faut dire « Ce magasin n'en vend pas. », mais ils est mieux de dire « Il n'y en a pas dans ce magasin. » ou « Ils n'en vendent pas dans ce magasin. »
Si on veut dire qu'aucune sorte de chemise n'est vendue dans le magasin on peut dire ceci ;

  • Ils ne vendent pas de chemise dans ce magasin.

4/ Une bonne chose à faire, c'est l'examen de beaucoup d'exemples tirés de tous les textes possibles en essayant de déterminer s'il s'agit de « des » (une partie) ou de « des » mis pour « de les » spécifiant quelque chose dans le contexte qui n'est pas le tout d'une catégorie. Voilà un lien qui contient beaucoup d'information : lien. Voyez aussi ce qui se trouve là-dedans, c'est très instructif et bien expliqué.

P.S. tous les ex. sont de user LPH

0

Pour ma part, on utilise les lorsque e suis dans une situation où la phrase est préconstruite c'est à dire l'information est partagée ex : « ce sont les femmes d'hier. » Ici cette phrase veut simplement dire que ces femmes sont connues par les interlocuteurs. Mais si je dis : « il y a des filles dans cette salle. » Ça veut dire que cette information n'est pas partagée par tous les interlocuteurs.

  • Vos explications ne correspondent pas à celles des grammaires françaises et je crois qu'elles ne sont pas des explications alternatives, ou en d'autres mots qu'elles ne sont pas une autre façon de comprendre la chose. Il n'est pas question d'une information partagée ou non au préalable dans le cas de « les » ; on peut savoir ce qu'étaient les femmes d'hier ou on peut l'ignorer complètement ; si vous voulez dire que l'ensemble reconnu est considéré en entier, c'est autre chose mais il ne s'agit plus de partage de l'information ; « parties d'un ensemble » irait. Cela ne semble pas utile. – LPH Aug 16 at 20:00
  • Donne moi donc ton explication. Car je sais la mienne est très vérifiée. Si vous faites la linguistique vous en saurai d'avantage sinon cherchez un linguiste et demandez lui ce que c'est qu'une action preconstruite et construite – Konan Aug 16 at 21:14
  • research.jyu.fi/grfle/045c2b.html voir n° 67 et n° 69 – LPH Aug 16 at 21:49
  • Mon explication, qui n'est pas la mienne en réalité mais celles de toutes les grammaires (il y a des variantes dans les termes choisi) et qui est la même pour l'anglais (plus ou moins) est celle dans ma réponse ci-dessus : il existe 2 possibilités, l'une étant celle de l'emploi générique (toute une sorte) et l'autre l'emploi déterminatif (spécifique), c'est à dire pour référer à un sous ensemble que l'on connait. 1/ générique : « Les enfants ne parlent pas. » (tous les enfants) ; 2/ déterminatif : « Les enfants qui ont eu une bonne note sont heureux. » (seulement une partie). – LPH Aug 16 at 21:55
  • Bien. Mais j'aimerais aussi si vous le pouvez de faire des recherches sur mon explication. Merci – Konan Aug 17 at 10:12

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.