3

I'm not sure a French expression matching with this exists but French language is rich in the scope of their expressions, so I must try. What is a typical way to say, 'from all the odds and ends we had lying around', like in a sewing situation as follows?

'Considering we just stitched them together from all the odds and ends we had lying around, they look well professional.'

3

For sewing specifically, you can use chute (II.A.3), meaning a small piece of cloth that remains after cutting a large piece to the shape needed to make something.

Compte tenu du fait que nous les avons cousus à partir des chutes qui nous restaient, le résultat est remarquablement professionnel.
Pour des vêtements faits avec les chutes que nous avions sous la main, ils ont l'air remarquablement professionnels.

For something like furniture, you can use the expression de bric et de broc.

Cette chambre est meublée de bric et de broc, avec un peu tout ce que nous avons pu récupérer. Le résultat est pourtant très professionnel. Ce meuble est fait de bric et de broc, avec des morceaux de bois récupérés par-ci par-là. Le résultat est pourtant très professionnel.

The verb récupérer in this sense is a natural way of expressing that you took materials that were available, as opposed to purchasing new materials.

2

In conversation, one of the phrasings that come naturally to me in an instance like this is:

Quand on pense qu’on les a cousus avec tout ce qui nous tombait sous la main, le résultat est assez professionnel.

I get the impression that you are looking for a noun that is equivalent to "odds and ends", but "tomber sous la main (de qqn.)" conveys the idea of "making do with what little we have here" well enough. The less wordy, the better.

  • Je dirais « avec un peu tout ce qui … » ou « avec ce qui … », pas juste « tout ». – Gilles 'SO nous est hostile' Aug 18 at 14:27
-3

Apparently the expressions that correspond are not fixed syntagms in French; there is however a fixed expressions that comes quite close; the reverso dictionary confirms that; this is "bric à brac".

  • Compte tenu que nous les avons assemblés à partir de bric à brac sur lequel nous pouvions mettre la main, ils ont une belle apparence.

Nevertheless there is also an adverbial expression that is quite accurate as a French equivalent : "de bric et de broc".

  • Compte tenu que nous les avons assemblés de bric et de broc en utilisant ce que nous avions sous la main, ils ont une belle apparence.
  • @user17522 I can't pretend I have at my command all the possible ways to render that English sentence into French, and in particular all the possible way in a well articulated French fit for a decent letter or a neat conversation, but those two sentences do belong to that type of language; sorry to disappoint you in asseverating that. – LPH Aug 18 at 12:37
  • 2
    Neither sentence is quite correct. You can say « nous les avons assemblés à partir du bric à brac … » or « nous avons assemblé le bric à brac », but « assembler de » doesn't fit. The phrase « de bric et de broc » is mostly a set phrase used with faire, and it means « ce que nous avions sous la main » : « En tenant compte du fait qu'ils sont fait de bric et de broc, ils ont une belle apparence ». – Gilles 'SO nous est hostile' Aug 18 at 14:32
  • @Gilles Maintenant que l'on me le montre il me semble bien que « du » ne serait pas correct et « à partir » est tout à fait clair ; c'est ce que je pensais dire. Je ne suis pas d'accord cependant avec un supposé effet pléonastique dans la seconde phrase ; le TLFi a pour définition « (Constitué) d'éléments de nature diverse et de toute provenance. » : on n'a pas nécessairement les éléments sous la main. – LPH Aug 18 at 18:23
  • @Gilles On trouve dans la littérature « construit/habillé de bric et de broc » et même « cahute de planches qu'il avait assemblées de bric et de broc ». – LPH Aug 18 at 18:32
  • @Fólkvangr Il vous manque un sens, plus général, qui n'a rien à voir avec le temps : (TLFi) c) En prenant comme origine logique. À partir d'éléments préexistants, de principes établis. ex. tirés dictionnaire Ac. : Dans la locution prépositive « À partir de ». Une fortune édifiée à partir de rien. En usant de, en se servant de. Un mot formé à partir de deux racines grecques. On crée de nombreux adverbes à partir d'adjectifs. Du papier fabriqué à partir de chiffons. _ Avant de tailler allègrement dans le total des points d'un utilisateur essayez de vous assurer de ce que vous avancez ! – LPH Aug 19 at 6:59

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy