9

On pourrait s'attendre à ce que l'adjectif pour Descartes soit 'descartésien'. D'autres noms de famille longs sont conservés intégralement, donc ça ne peut pas être ça. Et on comprendrait plus facilement si Descartes s'écrivait en deux mots.

  • Si, pour Descartes, l'explication donnée par Laure est effectivement la bonne, on ne peut pas vraiment faire de règle logique sur ce sujet. En maths, on connait les opérateurs d'alembertiens, les thèses de l'Aquinate sont thomistes etc. – aCOSwt Aug 27 at 15:29
  • Sans oublier les curieux hugoLiens et les œuvres de Rameau que l'on ne sait toujours pas si elles sont ramistes, ramelliennes ou rameauviennes – aCOSwt Aug 27 at 16:01
  • @aCOSwt Bien sûr il n'y a pas de règle générale mais ces formations obéissent quand même à une certaine logique linguiste, même si ce n'est pas la même à chaque fois. Alembertien (de d'Alembert), et thomiste (Thomista- Saint Thomas d'Aquin) sont des constructions fréquentes (racinien, rousseauiste, zoliste..). La consonne d'appui dans hugolien (ou hugotique, hugotesque...) a une raison phonétique, qui peut certainement se trouver ailleurs en français. – Laure Aug 27 at 18:46
  • @Laure : Je suis d'accord avec toi pour dire qu'en chaque occurrence, on pourra trouver une raison. Mais je n'irai pas jusqu'à dire une logique eu égard aux pratiques des Anglosaxons qui sont beaucoup plus systématiques que nous. – aCOSwt Aug 27 at 20:03
  • Le fait que De Gaulle ait donné l'adjectif "gaulliste" me laisse penser qu'on a simplement tendance à écarter la particule... – Right leg Aug 28 at 10:08
13

René Descartes (1596-1650) écrivait en français pour être compris du plus grand nombre de personnes de son pays natal (la France) mais aussi en latin comme la plupart des savants et philosophes de cette époque afin d'être compris de la communauté scientifique internationale. Il était publié en latin sous le nom de Renatus Cartesius. Tous les mots s’appliquant à la pensée de Descartes (cartésien, cartésianisme) sont dérivés de son nom latin.

Sa notice sur le site de la BNF indique que parfois son nom français était orthographié en deux mots.

Autres formes du nom : René Des Cartes (1596-1650)
Renatus Des Cartes (1596-1650) (latin)
Renatus Cartesius (1596-1650) (latin)

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.