2

En anglais on a l'« adjectif idiomatique » full of beans, signifiant entre autres « energetic and enthusiastic » (Wiktionnaire) ou « full of energy and life » (Merriam Learners) :

Jem was among them, pink-cheeked and full of beans after his long sleep. (tFD)

Dans un tel cas, avec un registre plutôt informel, préférerait-on traduire avec un seul adjectif ou avec un syntagme ou avec une locution ou expression idiomatique équivalente (lequel ou laquelle ?) et pourquoi ; comment dans ce dernier cas l'articulerait-on en épithète coordonnée comme dans l'exemple (par ex. ...était de la partie, le teint rose et [...] après son long sommeil) ?

  • ;-) Tu crois que ça ne va pas doublonner ? – Laure SO - Écoute-nous Sep 5 at 9:07
  • @Laure Ça m'étonnerait, ça ne m'est que très peu arrivé sur des centaines de questions. On pourrait peut-être dire qu'être full of beans peut résulter dans certains cas du fait d'avoir blowé les cobwebs... – un3hiv3r Sep 6 at 9:38
6

En ce qui concerne les expressions, la première qui me vient à l'esprit c'est « péter le feu ».

  • il était de la partie, le teint rose et pétant le feu après son long sommeil.

On peut aussi « péter la forme ».

Ensuite on peut reprendre d'autres expressions plus culinaires :

4 moyens pour augmenter votre métabolisme d’une façon naturelle et avoir une patate d’enfer tout en gardant la banane (Manger vivant).

La patate ou la frite....

  • il était de la partie, le teint rose et avec frite d'enfer après son long sommeil.

Mais je préfère la pêche et ça va si bien avec le teint rose !

  • il était de la partie, le teint rose avec une pêche d'enfer après son long sommeil.

Avec la patate, la frite et la pêche on peut aussi introduire une comparaison :

  • il était de la partie, le teint rose et la patate/la frite/la pêche retrouvée après son long sommeil.

Et même si l'expression est peut-être plus employée pour parler de choses que de personnes, on peut aussi être plein de pep :

Ce fut une très belle journée ou [sic] tout le monde présent était plein de pep et d'enthousiasme. (Blog québécois)

  • Penses-tu que pétant le feu avec le participe présent c'est moins usuel ou différemment senti qu'avec le verbe conjugué ? – un3hiv3r Sep 10 at 4:28
  • 1
    @personne Je pense que c'est plus facilement employé sous la forme « je pète le feu ». Mais pour l'intégrer dans la phrase que tu donnes le participe présent me semblait la meilleure formule. – Laure SO - Écoute-nous Sep 10 at 6:04

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.