2

A/ Je prends une feuille de papier que :

  • a.1 / Je plie en deux
  • a.2 / Je replie une seconde fois en deux

J'obtiens fort logiquement une feuille pliée en quatre.

B/ Je prends une autre feuille de papier que :

  • b.1 / Je plie en deux
  • b.2 / Je découpe en deux suivant le pli,
  • b.3 / Je plie chacun des deux morceaux en deux.

Puis-je toujours dire que j'ai une feuille pliée en quatre ?

Je dirais bien que non sauf que voici la définition que donnent les dictionnaires pour in-dix-huit :

  • la feuille d'impression est pliée en dix-huit feuillets et forme un cahier de trente-six pages pour le TLF
  • la feuille d’impression est pliée en dix-huit feuillets pour Académie 9

Quand on sait qu'à un moment donné du processus, il y aura découpe puis pliage séparé des deux parties, (Nécessairement puisque 18 n'est pas une puissance de 2), je m'interroge.


NDaCOSwt : J'ai déjà posé cette question ailleurs sur le net, mais la discussion s'est développée sur un autre sujet.

1

Il paraît clair que le processus B donne deux feuilles pliées en deux, et non une feuille pliée en quatre.

Comme indiqué dans une autre réponse, il est tout à fait possible de plier une feuille en 18, il suffit de la plier en six dans une direction et en trois dans une autre.

  • C'est effectivement ce constat très rationnel que tu fais dans ton premier paragraphe qui a motivé ma question. Or, oui, malgré le fait qu'il soit possible de plier une feuille en 18 sans découpe, il se trouve que, dans le processus de fabrication d'un in-18 tel qu'exposé dans le lien fourni dans l'OP, la page subit une découpe entre les différentes opération de pliage. – aCOSwt Sep 19 at 8:34
  • Le plus simple n'est-il pas de supposer que ni le TLF ni l'Académie n'ont examiné le processus pratique de fabrication d'un in-18 au moment d'élaborer leurs définitions ? – Adrien Sep 20 at 11:45
0

En utilisant la technique des cartes, le pliage accordéon, on peut avoir un nombre pair (ou multiple de trois) important de feuillets.

— 8 plis parallèles et 1 transversal : … plié en 18 feuillets.

— 5 plis parallèles et 2 transversaux : … plié en 18 feuillets.


Complément suite au commentaire d’aCOSwt                               

Plier s’emploie avec en :

— suivi d’un nombre : une feuille pliée en seize a donné quatre feuillets séparés (égaux ou avec un nombre différent de pages).

La découpe intermédiaire ne change rien, on peut le préciser par la suite ; même sans cette coupe intermédiaire, à la fin, il faudra découper les pages du livre.

— suivi du résultat de l’action de plier un objet : une feuille prédécoupée pliée en forme de cube.

Une feuille pliée une fois :

— Si l’on coupe en suivant la ligne de la pliure, on sépare une feuille en deux, cela donne deux feuilles sans pliure.

— si l’on coupe la ligne de la pliure, cela donne deux feuillets de deux pages, le feuillet étant le résultat d’une feuille pliée.

  • Merci pour ta réponse cl-r et pour l'information sur la technique de pliage. Néanmoins, ma question ne porte pas formellement sur la possibilité ou non de plier en 18 sans découpe. Mais bien plutôt, dans la certitude qu' il y a découpe intérmédiaire (cf lien donné dans l'OP sur processus), peut-on toujours dire plié en. – aCOSwt Sep 19 at 7:16

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.