2

Etymologiquement, d'où viennent les pluriels des noms en "al" (et ails) qui font "aux" en français?

Du latin (par exemple animalia est un pluriel irrégulier)?
Quand cette règle a-t-elle commencé à s'appliquer?

5

/o/ est l'évolution régulière des séquences -al et en -ail /aʎ/ suivies d'une consonne en ancien français. Par example le latin salvum /'sal.wum/ donne en latin vulgaire /sal.βʊ/, en proto-français /salf/ et finalement /saʊ̬f/, d'où l'orthographe du mot, sauf, en français moderne.

Ce dernier changement, de la consonne /l/ à la voyelle /ʊ̯/ est généralement daté du dixième siècle et ne s'est pas produit uniquement à l'intérieur d'une racine, mais aussi devant des suffixes, comme le -t de la troisième personne (valt > vaut) et le -s du pluriel.

On passe donc de mal/mals à mal/maus, dont le /s/ final vient conventionnellement à s'orthographier x à partir du treizième siècle.

La prononciation moderne est atteinte au seizième siècle avec la réduction de la diphtongue /aʊ̬/ en /o/ et la perte des consonnes finales. Maux se prononce donc depuis /mo(:)(z)/.

Beaucoup de ces mots à pluriel irrégulier ont depuis été régularisés sur le modèle d'une de leur formes: ail/aulx est passé à ail/ails; matérial/matériaux est passé à matériau/matériaux.

Quant à animal, il s'agit d'un emprunt au latin plutôt que d'un mot qui ait évolué régulièrement en français. Comme l'emprunt s'est fait à une époque où le changement de -als en -aus était encore actif (au douzième siècle), il a acquis naturellement un pluriel en -aus. Ce n'est plus le cas des emprunts récents, on parle d'aliments halals et pas d'aliments halaux par exemple.

Un mot descendu directement d'animalia a existé en français mais il est sorti de l'usage: aumaille, au pluriel aumailles.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.