2

Peut-on confirmer si l'emploi du verbe figurer pour signifier trouver la solution, (arriver à) comprendre etc. est un anglicisme et le cas échéant s'il est courant ? Peut-on présenter une autre source que celle-ci qui identifie cette difficulté et confirme ce qu'on a affirmé ?

5
  • Je connais depuis longtemps l'expression je n'arrive pas à me figurer la solution dans le sens de je n'arrive pas à me représenter, à trouver la solution. Difficile de dire si c'est un anglicisme, puisque figurer dans le sens de représenter est correct selon la source que vous citez. En revanche, je ne connnaissais pas l'expression figurer la solution.
    – Damien
    Commented Nov 26, 2019 at 22:35
  • I think French "figurer" (verb) means something like "to appear (in a story etc)."
    – Wiserman
    Commented Nov 27, 2019 at 18:58
  • Ce n'est qu'une acception parmi beaucoup d'autres. Et ne répond pas du tout à la question.
    – Toto
    Commented Nov 27, 2019 at 19:43
  • @Damien Voir aussi l'autre question à ce sujet.
    – user19187
    Commented Nov 28, 2019 at 3:22
  • Hi! The question asks whether figurer used for figuring out a problem is borrowed from English and if this is used frequently. The second part asks if one can find another source than the one linked which confirms this is a loan from English and basically whether figurer and to figure (out) are "false friends" constructs here. As it stands your answer is off. If you meant that it does not mean "to find the solution" because it means something else, this is insufficient, as words will have many meanings, plus note I linked twice in the post, with a dictionary entry for figurer etc.
    – user19187
    Commented Nov 28, 2019 at 3:26

2 Answers 2

4

Ce n'est pas du tout courant, au moins en France (je ne sais pas pour le Canada). Quand j'ai lu le titre de cette question, je me suis demandé le rapport entre « figurer » et « trouver la solution » et je n'ai compris qu'en pensant à l'anglais figure.

On peut le confirmer en vérifiant que ce sens n'apparaît pas dans les dictionnaires, par exemple le Trésor de la langue française (très détaillé mais un peu vieux) ou le Larousse (plus récent mais plus succinct).

Le verbe pronominal a un sens un peu différent : se figurer une affirmation, c'est s'imaginer que cette chose est vraie. Dans ce sens, se figurer sous-entend en général que l'affirmation est fausse. Quand on se figure quelque chose, cela veut dire qu'on imagine la représentation de cette chose. Cela ne marche pas vraiment pour la solution d'un problème.

Je me figure le cheval d'Henri IV. Dans mon imagination, il est blanc.

Je me figurais une solution compliquée, avec des équations à n'en plus finir. En fait c'était 3.

Je me figurais que la solution était très compliquée. En fait elle s'avéra simple.

1
  • Dans les cas de l'utilisation de l'imparfait il est vrai que souvent ce qui est annoncé comme étant figuré est aussitôt confirmé comme inexact mais ce n'est pas une règle. Par exemple ce n'est jamais le cas si l'adverbe « bien » est utilisé : « Je me figurais bien que c'était une histoire comme ça. ». Il n'est pas nécessaire non plus d'utiliser un adverbe : « Il se le figurait depuis longtemps et un jours on le lui a confirmé.», « Je me figurais qu'il y avait une trappe secrète, c'est bien ça ? ». Assez souvent il n'y a pas de confirmation du tout : « Je me figurais la joie d'Alain. ».
    – LPH
    Commented Nov 27, 2019 at 19:59
3

Au Canada Français c'est courant comme expression.

Figurer est l'utilisation de l'Anglicisme To figure.

A voir cet exemple;

To figure : devenu figurer, synonyme de réfléchir, trouver une solution. « Donne-moi dix minutes, je vais figurer quelque chose. »

Le site donne une belle explication sur le pourquoi:

Noyés dans une mer anglophone, les Québécois ont pris l’habitude de déformer des mots anglais pour leur donner une allure française. Ainsi, certains mots comme bad trip sont devenus dans la langue parlée d’imaginatifs verbes du premier groupe. Un phénomène qui a donné naissance à des tournures de phrase étonnantes comme : « J’ai assez badtrippé hier soir. »

1
  • Dans la langue parlée je l'ai certainement entendu mais je le trouve d'un registre très familier. C'est très subjectif mais pour moi raqué, slaquer, charger et surtout checker sont bien plus courants et moins marqués que les autres dans la liste. Je trouve choker, figurer, badlucké plutôt marqués et déwrenché complètement relâché/caricatural.
    – user19187
    Commented Nov 28, 2019 at 3:29

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service and acknowledge you have read our privacy policy.