1

Les mots suivants sont-ils équivalents ? Pouvez-vous les présenter dans des contextes d'emplois distincts ?

La solution, le corrigé, la correction [d'un exercice, d'un partiel, d'un TD...].

4

La solution, c'est ce qu'il faut trouver quand on doit résoudre un problème. Il n'y a souvent qu'une solution possible. Ne fournir que la ou les solutions dans un examen n'est pas ce qui permettra d'obtenir une bonne note.

Un corrigé, c'est une réponse type qui donne un exemple de ce qui est attendu dans le cadre d'un exercice ou d'un examen. S'il s'agit d'un problème scientifique qui a une solution, le corrigé inclura une explication de la méthode utilisée pour l'atteindre. Il y a bien sûr plusieurs corrigés possibles, en fonction du style du rédacteur, du choix de la démarche, de la matière, etc. Un corrigé est normalement rédigé from scratch, souvent par un enseignant qui se met en situation d'élève.

Une correction, c'est l'action ou le résultat de l'action du correcteur, qui commente, souvent en rouge, un document ou devoir rendu pour en indiquer les erreurs, approximations ou tout contenu qu'il pense devoir être souligné.

1

I Au substantif masculin « corrigé » est associé la notion de modèle (réf.) mais pas au substantif féminin « solution ».

II livres Dans le domaine des devoirs, « corrigé » et « solution » sont synonymes (réf.) dans certains contextes; ce sont les contextes où l'épreuve comprend un calcul, un raisonnement. On trouvera ces termes utilisés comme synonymes dans les livres : « corrigé des exercices » ou « solution des exercices ». On trouve aussi le terme « réponse » dans ce contexte ; on ne dira pas cependant « réponses des exercices » (incorrect) mais « réponses aux exercices » ou « réponses » tout court (quand il y en a plusieurs, autrement le mot est évidemment écrit sans s).

Lorsqu'il s'agit de travail dans un domaine qui ne fait appel qu'à la mémorisation et lorsqu'un modèle est chose possible (thèmes et versions de langues étrangères ou anciennes, géographie, histoire, biologie, etc.) on ne peut pas utiliser « solution » ou « réponse » et seulement « corrigé » est utilisé.

III examens importants Dans le domaine des examens importants on n'utilise pas le mot « solution » (ni « réponse »). Le seul mot utilisé est « corrigé », même en mathématiques. Dans ce contexte « réponse » ne signifie pas « solution des problèmes » mais « travail écrit par ceux qui sont sujets à l'examen en réponse aux problèmes à résoudre ».

IV Dans l'enseignement, la correction est l'activité qui consiste à corriger les copies ou les exercices et problèmes, et qui ne signifie jamais « modèles de réponse ». On n'utilise donc pas ce mot pour « solution », « corrigé » ou « réponse ». On ne trouve pas de définition signifiant « corrigé » dans le TLFi ; il n'y en a pas non plus dans le Larousse en ligne.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.