0

J'ai lu une phrase que je ne comprends pas du tout :

« L'enthousiasme mystique d'Oikè avait pour pendant le pragmatisme de Ploos. »

Je ne comprends pas la phrase « pour pendant » puisque lorsque je cherche les mots ensembles les seules choses que je trouve sont des explications pour les différences entre « pour », « pendant », et « durant » lorsqu'on parle de temps.

Ça vient de chapitre 2 de Latium I par Romain Lucazeau. C'est une livre un peu littéraire et je pense qu'il y a des phrases incomplètes. Peut-être c'est une de celles-ci ?

1

« Pour pendant » est la combinaison de « pour », préposition et de « pendant », nom masculin signifiant familièrement « personne ou chose comparable ou symétrique à une autre » (TLFi, pendant²).

P. anal., fam. Personne ou chose comparable ou symétrique à une autre. Synon. contrepartie, répartie, réplique, pareil, semblable.

| improve this answer | |
  • J'aurais dû checker context.reverso.net ! Merci. Ça l'explique parfaitement. – malan88 Jan 8 at 19:11
  • @malan Yes, you could very well say "was matched by". – LPH Jan 8 at 19:15
  • 3
    Avoir pour pendant n'est plus du tout aujourd'hui du registre familier mais au contraire plutôt soutenu et littéraire. – jlliagre Jan 9 at 0:08

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.