2

[...] à peine plus de 2 % des viticulteurs champenois sont en bio. (ds. Lapresse.ca)

S'agit-il du même sens que sans la prépositon (« sont bio ») ? Peut-on expliquer techniquement/précisément la différence, qu'est-ce qu'ajoute la prépositon en ici, est-elle requise pour signifier ce qu'on veut dire, s'agit-il d'être une chose ou d'être d'une manière ; est-ce une différence stylistique ou sémantique ou les deux, est-ce une réduction pour un tour différent et le cas échéant pourquoi ?

  • "sont bio" voudrait dire que physiquement ils sont (certifiés) bio, ce qui serait absurde pour ce cas. "En bio" pour exprimer le fait qu'ils sont en (production) bio – Vega Feb 18 at 17:52
  • @Vega Stp ajoute une réponse. Dans une réponse on parle de l'agriculture, dans une autre de la production qui respect les conditions ou qui s'est déplacée vers l'agriculture bio et tu parles d'une simple ellipse d'une partie d'un complément. – user19187 Feb 18 at 17:54
  • On peut aussi remplacer "en" par "dans le" - "Ils sont dans le bio". Que ce soit l'agriculture ou la production, les deux sont sous-entendues – Vega Feb 18 at 18:03
3

Être bio, c'est participer au mouvement bio qui consiste à éliminer les pesticides, engrais chimiques, OGM, etc.

Être en bio, c'est ici sensiblement la même chose. La préposition n'est donc pas requise. Elle signale que la production des viticulteurs est "en bio", respecte les conditions requises.

| improve this answer | |
  • D'accord, je ne voulais pas dire faire dans le bio avec le sens péj. dont tu parles mais bien plutôt faire de l'agriculture biologique et je me demande si le en témoigne de cette « ellipse/réduction » ou reformulation. Le déplacement, ok. je n'avais pas perçu ça comme ça, intéressant, comme passer de X à Y, passer en. – user19187 Feb 18 at 6:45
2

Ce ne sont pas les vignerons qui sont bio, c'est leur façon de cultiver. La phrase pourrait s'écrire :

[...] à peine plus de 2 % des viticulteurs champenois pratiquent une agriculture bio.

| improve this answer | |
  • Dans « Être XY », l’usage peut remplacer XY par n’importe quel nom qui regroupe des personnes qui s'identifient à ce groupe : être Basque, être chrétien, être communiste, … pour les agriculteurs être bio : french.stackexchange.com/a/41253/848 – Personne Feb 16 at 12:07
  • Peut-être que cette espèce d'ellipse ou reformulation ou je ne sais comment dire explique ma perception. Ou plus généralement mon champ d'emploi pour le verbe mener est plus restreint. Je ne sais pas exactement si mener, mener en, ou être en participent également de ma perception particulière dans ce domaine. – user19187 Feb 16 at 18:45

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy