0

Lorsqu'on utilise la première personne du singulier, il n'y a aucune ambiguïté sur le sujet, ce qui rend l'utilisation du pronom « je » toujours suffisante, et donc presque systématique. Il y a une tournure dans laquelle on ne l'utilise pas, quand on dit par exemple : « Moi, Pierre, refuse cela », pour insister sur le sujet.

Est-il correct d'utiliser une première personne du singulier sans le pronom « je », pour dire par exemple « Pierre suis d'accord » (si je suis Pierre) ? Ça sonne très étrange, et on a rarement besoin d'une telle tournure, mais je ne connais aucune règle de grammaire qui l'interdit.

La question se pose aussi pour la deuxième personne du singulier.

  • 1
    La règle de grammaire qui l'interdit est simplement la conjugaison... à la troisième personne, c'est "est" et pas "suis". Par contre rien ne vous empêche (grammaticalement ) de parler de vous à la troisième peronne, mais ca sonnera très pédant. – Laurent S. Apr 5 at 7:57
  • Ça ne sonne pas bien, pour insister à la première personne, je dirais "Moi, Pierre, suis d'accord", formule qui pourrait se rapprocher de l'usage de "Je soussigné, Pierre, suis d'accord". – blondelg Sep 30 at 14:23

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Browse other questions tagged or ask your own question.