-1

Where does the “her” go. The phrase “Following me with her ears” would be translated as “Elle me suit avec ses oreilles”. But, the possessive pronoun “ses” is nowhere to be found when “des” is used instead of “avec”.

  • 2
    Je ne comprends pas pourquoi le titre de la question parle de yeux, et le corps de la question parle des oreilles ? – yagmoth555 May 4 at 20:19
  • @yagmoth555 I already got my answers. If you don’t understand the question, then don’t answer or comment. – Shashank Kumar May 4 at 20:39
  • 3
    Well, why you use eye in the title and ears in the question ? The first expression is widely used, the other not at all. Its a simple question btw, dont be rude for that – yagmoth555 May 4 at 20:48
  • @yagmoth555 With eyes one should use “des” but with ears it seems one should use “avec ses”. So, my question was why wouldn’t one use “ses” with “des”, which is to say why is “ses” omitted when “de” is used to mean “with”. “Ears” were used to give an example where something other than “eyes” is used. I thought it’s only when we refer to “eyes”, we omit the possessive pronounce following “with”. Later, from the answers I found out that this is the case with all human body parts. – Shashank Kumar May 4 at 20:54
  • Ah, thanks for the info :) – yagmoth555 May 4 at 20:55
4

First, let's address this assumption:

The phrase “Following me with her ears” would be translated as “Elle me suit avec ses oreilles.”

That sentence sounds kind of comical to me. I almost imagine her carrying her ears as she follows me around.

The idiomatic translation supplied by jlliagre still uses the definite article:

Elle me suit à l'oreille.

...that is, if following people with ears were something we talked about more often in the first place. :)


But on to your question. The key idea is that French prefers le [body part] over son [body part].

Elle a les cheveux bruns.

Il a la tête qui tourne.

J'ai la tête qui éclate.

You could argue that this is short for les [body parts] à [owner]. This becomes clear in pronominal verbs:

Je me brosse les dents à 7h30 chaque jour. (les dents à moi = mes dents)

Il s'est cassé le bras hier. (le bras à lui = son bras)

Elle s'est fait couper les cheveux. (les cheveux à elle = ses cheveux)

But such an analysis isn't necessary for understanding or speaking correctly, and importantly, substituting those extrapolations for the definite article will yield less idiomatic French.

This doesn't answer the ultimate "why", but it should at least demonstrate that suivre des yeux is aligned with the usual pattern.

| improve this answer | |
  • 2
    One explanation I often heard from teachers as a child (because young native speakers tend to spontaneously say things like "j'ai brossé mes dents"): the logic (at least in French) dictates that in phrases that mention one's body parts, the context makes it obvious that the speaker is talking about their own body parts, and not someone else's, hence the mention of the "owner" is redundant and should be avoided. – Greg May 3 at 5:14
  • 1
    For some reason, French prefer a single ear in these contexts: Elle me suit à l'oreille or elle me suit d'une oreille attentive/distraite. – jlliagre May 3 at 12:47
  • 1
    @jlliagre Thanks; replaced mine. – Luke Sawczak May 3 at 18:36
  • And apart from the improved syntax, wouldn't it be "elle me suit avec les oreilles" rather than "ses oreilles" ? – Still_learning May 4 at 13:57
  • 1
    @Still_learning And if my grandma had wheels, she'd be a bike, as they say in Italy :) But yeah, I agree: if we were to use that syntax, we'd still want les. – Luke Sawczak May 4 at 18:52
1

La traduction n'est pas idiomatique

La phrase n'est pas courante et son sens n'est pas compréhensible aisément. Pouvez-vous utiliser les oreilles de quelqu'un d'autre ?

À éviter (saugrenu)

  • « Elle me suit des oreilles. »

Les yeux peuvent se déplacer, suivre le mouvement, contrairement aux oreilles. On n'utilise pas le groupe nominal « avec ses yeux » sûrement parce que la vue dépend essentiellement des yeux.

Le choix d'une préposition ne semble pas évident mais l'usage de l'article contracté « des » pourrait se percevoir comme un COI.

Elle tape du pied.

Remarque :

Sachez qu'au préalable on reconnaît les divers groupes avec la syntaxe.

circular scheme

On voit clairement dans le schéma ci-dessus que « des » à le rôle d'une préposition (article contracté).

Le complément de verbe

Le sens change par rapport au contexte ; certains compléments sont indissociables du verbe.

À mon avis, « de ses yeux » pourrait être un complément de phrase tandis que « des yeux » semble être un complément de verbe. Les deux groupes de mots seraient des compléments circonstanciels.

Exemple

Voyons deux phrases ayant une signification équivalente.

  • « Je m'en vais » signifie « je vais ailleurs ».
  • « Je pars » signifie « je ne reste pas ici ».

Par contre, on ne retrouve aucun sens dans la phrase « Je vais » parce qu'il manque un complément de verbe.

| improve this answer | |
  • On peut suivre à l'oreille, en particulier si on est aveugle, mais pas que. En France, au contraire, les chiens sont la plupart du temps sous bois, on les suit à l'oreille, ne les voyant qu'au passage des routes; cependant, le travail de chasse proprement dit y est infiniment plus intéressant. René de baron Dorlodot, Souvenirs, 1947. Le pilote de la première machine modère encore sa vitesse. Je le suis à l'oreille, l'imagine dans son inspection complète du parking lorsqu'il pousse son moteur pour se rendre d'une épave à l'autre... Jean-Luc Le Pogam, Les Mange-Rêve, 2019. – jlliagre May 3 at 19:16
  • Pas plus ou pas moins que dans la phrase: On peut suivre des yeux. Mon commentaire concernait la phrase: Les yeux peuvent se déplacer, suivre le mouvement, contrairement aux oreilles. Les oreilles peuvent tout à fait localiser l'origine d'un son, sans qu'il y ait d'ailleurs besoin de les bouger. – jlliagre May 4 at 7:33

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.