2

C'est à Paris que les bistrots représentent un véritable art de vivre.

C'est à Paris où les bistrots représentent un véritable art de vivre.

Quelle phrase serait plus correcte? Merci!

5

Il n'y a pas de phrase plus correcte que l'autre, car les deux sont valides. Elles n'ont cependant pas exactement le même sens.

  1. Dans quelle ville les bistrots représentent-ils un véritable art de vivre ?
    C'est à Paris que les bistrots représentent un véritable art de vivre.

  2. Où préfères-tu passer tes après-midi ?
    C'est à Paris les bistrots représentent un véritable art de vivre.

La première phrase est la plus courante. Une virgule peut séparer Paris et dans la deuxième pour montrer qu'on est plus proche d'une juxtaposition que d'une subordination.

| improve this answer | |
  • 3
    Excellent réponse. Je suis d'accord avec l'usage d'une virgule dans le 2eme exemple: C'est à Paris, où les bistrots représentent un véritable art de vivre. La même construction peut être employée dans une phrase du type: C'est à Paris, où les bistrots représentent un véritable art de vivre, que les clients passent le plus de temps en terrasse. – Jonathan Jun 22 at 13:26
3

Not native speaker. Normally, speaking about place and time one would use the turn

c'est/ce sont...où

E.g.

C'est le musée où nous avons rencontré Dimitris.

But, with a preposition or an adverb the turn

c'est/ce sont...que

is used.

E.g.

C'est dans le musée que nous avons rencontré Dimitris.

So, for your sentence, it should be:

C'est à Paris que les bistrots représentent un véritable art de vivre

| improve this answer | |

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.