1

J’aimerais savoir si lorsque l’on compte les pieds, une virgule après un e muet qui se prononcerait avec une voyelle est comptée ou non ?

Plus concrètement, une phrase telle que :

Il pose son coude, imperturbable.

Se comptera-t-elle :

« Il-po-se-son-cou-de-im-per-tur-ba-ble », soit 11 pieds ,

ou,

« Il-po-se-son-cou-d'im-per-tur-ba-ble », soit 10 pieds ?

2
  • La question induite : « La virgule est-elle suivie d’une ’respiration’, d’une pause dans la lecture de la phrase ? » … Question qui en cache une autre : « Le e est-il vraiment muet lorsqu’il est suivi d’une virgule et précédé d’une consonne ? » – Personne Jul 16 '20 at 20:30
  • Donc, si j’ai bien compris, c’est à l’auteur de prendre une certaine liberté selon le rythme de son texte. Après, pourquoi le e ne serait-il pas vraiment muet ? – user24932 Jul 16 '20 at 21:07
1

La présence d'une ponctuation ne change pas la règle du e muet. Il y a donc 10 syllabes dans ce vers.

Regarde cette publication qui traitait déjà du sujet.

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.