0

Je ne suis pas à l'aise avec les phrases où un pluriel "est" un singulier, comme par exemple:

Des résultats positifs dans ce sens seraient une révolution du domaine.

Ici le sujet est au pluriel, le verbe est être, et le complément est au singulier.
On a donc littéralement un pluriel qui est un singulier, ce qui sonne un peu faux...

Y a-t-il une règle grammaticale particulière à respecter dans ce genre de cas ?

  • 3
    Si on veut être précis, "une révolution du domaine" est un attribut du sujet, pas un complément. – Greg Aug 4 at 4:31
2

Une formulation grammatique serait de voir un mot imaginaire, comme ensemble, modifier le verbe, comme

Des résultats positifs dans ce sens seraient [ensemble] une révolution du domaine.

| improve this answer | |
2

Il n'y a pas de règle qui "interdirait" un tel usage. La seule règle qui pourrait s'en approcher est la règle de l'accord de l'adjectif ou participe passé utilisé comme attribut du sujet - mais elle ne s'applique pas aux noms.

Par ailleurs, pour ce qui concerne le style plus que la grammaire, on conseille souvent, à l'écrit, d'éviter le verbe "être" et d'y substituer un verbe plus précis. On pourrait alors écrire par exemple:

Des résultats positifs dans ce sens constitueraient une révolution du domaine

| improve this answer | |
2

Il n'y a aucun problème avec cette phrase. La règle grammaticale, pour une fois, est simple : le verbe s'accorde avec son sujet.

On trouve beaucoup d'exemples sur le web de ce type de formulation :

Les enfants sont un trésor

Les transports en commun sont un service essentiel

Les tomates sont un délice

| improve this answer | |

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.