3

Apparement, ils sont synonymes, mais je me demande s'il y a une subtile différence entre eux ? Ou peut-être qu'ils sont totalement interchangeable ?

5

(TLFi) nullement [Correspond à nul I A] Pas du tout, en aucune façon. Synon. aucunement.

(TLFi) nul I A I. − Adjectif A. − Adj. indéf. (Ne) ... nul(l)e + subst.[Accompagnant un subst. en position suj. ou en position compl.; marque une exclusion totale] Pas un. Synon. aucun.

(TLFi) aucunement II.− Usuel. [Construit avec ne ou sans] Nullement, du tout, d'aucune manière.

Les deux sont employés en corrélation avec « ne » à un temps personnel ou non. (ngram). Cependant la tournure impersonnelle « Il n'est nullement… » est beaucoup plus courante et apparemment c'est le choix préféré dans la langue parlée ; « Il n'est aucunement » se trouve plus dans la vieille langue et a quelque chose de plus formel; néanmoins on l'écrit toujours. De nos jours les deux sont beaucoup remplacés par « pas du tout ».

  • Il n'est nullement question de passer par là.
  • Il n'est pas du tout question de passer par là.

Les deux sont employés en corrélation avec « sans ». (ngram)

La seule différence semble se trouver dans l'usage; « nullement » serait plus moderne.

| improve this answer | |
  • Voilà, merci comme toujours pour tous les détails ! – Derek Allums Sep 16 at 11:29
2

Le Larousse dit qu'il y a une légère différence de registre, qu'"aucunement" est plus familier que "nullement." En termes de sens, ils sont totalement interchangeables.

| improve this answer | |

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.