2

Entendu:

Est-ce que cette veste est imperméable ? Si oui, tu pourrais l'acheter pour remplacer le tien.

J'ai trouvé cette phrase très amusante. Je n'y vois rien d'incorrect à proprement parler, juste un tour de passe-passe entre l'adjectif et le nom. Mais ce tour aurait-il un nom ?
NB: nous avions parlé auparavant de mon imperméable qui ne l'était plus. (ceci est un ajout suite aux commentaires)

4

Le plus approchant serait l'antanaclase elliptique.

Wikipedia:

Il existe l'antanaclase elliptique (proche du zeugma) qui est une tournure de phrase dans laquelle un mot est utilisé une seule fois (elliptique) mais avec deux sens différents.

1
  • 1
    Merci. Oui ça me faisait un peu penser à un zeugme. C'est ma grand-tante qui va être fière ;)
    – jcm69
    Oct 13 '20 at 19:26
-3

Il y a une erreur dans la seconde partie : « veste » est un nom féminin et donc il faut accorder le pronom possessif et écrire « Si oui, tu pourrais l'acheter pour remplacer la tienne ? ».

On ne parle pas de tour lorsqu'il s'agit de questions, c'est à dire de la syntaxe propre aux questions. Tout ce que l'on peut dire est que la forme familière est utilisée pour la seconde question. Au lieu de la construction interrogative formelle « pourrais-tu » c'est la forme pour la construction affirmative qui est utilisée.

Une autre particularité est l'utilisation spéciale de « oui » ; dans ce cas aussi il n'est pas habituel de parler de tour. On dit plutôt qu'il s'agit d'un principe de grammaire. Néanmoins, ce principe ne porte pas de nom apparemment. Voilà ce qui en est dit dans LBU à la section 1107.

Autres emplois de « oui », « si » et « non ». « Non » peut être un adverbe (§ 1012) ou un élément de composition (§ 179, b, 2°). « Oui », « si » et « non » (parfois concurrencé par pas) peuvent tenir lieu d'une proposition ou d'un syntagme (§ 220, h) : Il dit que « OUI » ou que « SI », que « NON » (Cf. § 416, a). — «Si OUI », « SINON », « si PAS » (§ 1154, b, 2°). — Je le connais. Toi, NON (ou PAS). — Tu ne le connais pas. Moi, SI (ou OUI, etc.). — J'aimerais mieux NON (ou PAS), 1030, c, 1°. — Partez-vous ou NON (ou PAS) ? § 1030, b, 1°. — Ne dire ni OUI ni NON, § 1105, c.

Comme selon les termes dans LBU, « oui » tient lieu d'une proposition c'est exactement ce qui est appelé dans les termes de CGEL (Quirk et al) une « pro-form ». Ce terme ou un calque convenable semble cependant n'avoir pas encore été utilisé en français.

Mises à part les particularités grammaticales auxquelles je fais référence il n'y a pas de tour dans ces phrases ni de de nom homonyme (« le tien » est un pronom).

12
  • 1
    C'est un peu triste de voir une réponse recherchée avec des votes négatifs, mais la question faisait référence au fait que "le tien" (outre l'erreur grammaticale) pointe implicitement vers "ton imperméable" (et non ta veste). L'auteur pensait que c'était une figure de style (plutôt qu'un oubli d'un "un" avant imperméable ou un accord fautif). Oct 12 '20 at 7:58
  • @JeremyGrand Oui, bien sûr, on peut se laisser aller à du salmigondi, mais on n'est pas tenu de le relever comme significatif ; je n'avais quand même pas remarqué cet idée et je vous remercie de me la montrer ; c'est un vice de pensée .à connaitre.
    – LPH
    Oct 12 '20 at 8:11
  • 2
    @JeremyGrand Pourquoi écris-tu pensait que c'était une figure de style ? Il ne fait pas de doute qu'il s'agit d'une figure de style, l'OP cherchait juste à savoir si elle avait un nom. Il n'y a pas non plus d'erreur grammaticale puisque le tien se réfère à mon/ton imperméable qui avait déjà été mentionné explicitement, mais la référence aurait tout aussi bien pu être implicite après la seule utilisation de l'adjectif imperméable.
    – jlliagre
    Oct 14 '20 at 11:16
  • 2
    @JeremyGrand J'ai malheureusement renoncé à expliquer à LPH pourquoi je votais négativement certaines de ses réponses, et ce n'est pas rare, car il n'est quasiment jamais arrivé que ce soit productif. Ce ne sont que d'interminables échanges stériles qui ne sont pas ce pour quoi je viens ici. Je ne me souviens que d'une fois où il a changé d'avis et c'était il y a deux ans. Je l'ai même bookmarkée... d'une pierre blanche ;-) chat.stackexchange.com/transcript/82104/2018/8/22
    – jlliagre
    Oct 14 '20 at 12:49
  • 1
    @JeremyGrand "un accident"... Oui. Ça aurait pu. Le titre et le texte auraient aussi pu lever l’ambiguïté. Mais pour ça, il aurait fallu accorder un peu de crédit à l'OP ;)
    – jcm69
    Oct 15 '20 at 12:32

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.