1

Il y a une erreur dans la nouvelle publicité de McDonald’s.

  1. Les spécialistes en communication et en marketing...
  2. Les experts en communication et en marketing...
  3. L’équipe chargée de la communication et du marketing...
  4. Les responsables de la communication et du marketing...
  5. Les personnes qui ont la charge de la communication et du marketing...

...ne semblent pas très compétents en la matière.

Je trouve que « personne » est un terme trop général, trop vague dans le contexte.

Je cherche donc un terme plus spécifique qui rendrait compte de l’idée que je souhaite exprimer. Merci.

10
  • 1
    Ce ne serait pas vraiment une erreur mais une impropriété. – LPH Jan 17 at 14:39
  • 1
    @LPH C'est le postulat de la question. Le remettre en cause n'a pas de sens. – jlliagre Jan 17 at 15:18
  • 1
    @jlliagre Je ne le remets pas en cause et je ne fais que l'ajuster : il s'agit toujours d'une faute. – LPH Jan 17 at 15:27
  • 1
    @LPH On n'a aucune idée de la faute dont il est question. Elle n'est pas précisée. – jlliagre Jan 17 at 16:05
  • 1
    @LPH Non, il y a une erreur dans une publicité mais on ne connait ni précisément de quelle publicité il s'agit, ni quelle est cette erreur. – jlliagre Jan 17 at 17:10
3

Spécialistes ou experts, quand on remet en doute leur compétence dans la phrase suivante, ce serait peut-être dit avec sarcasme. Par ailleurs on a aussi suggéré responsable(s), la personne qui a la charge de, tout à fait utile : leurs responsables de la publicité ; on ne saurait trouver plus neutre ou générique, et significatif à la fois. Si personne peut sembler vague, gens convient peut-être mieux en composition, les gens du marketing de McDo, je dirais familièrement : « les gens au marketing (de) chez McDo ». Finalement je choisirais peut-être le marketing, substantivé, au propre ou par ellipse des gens ou de l'équipe du... leur marketing ne semble pas très compétent.

0

Il y a le substantif « chargé » qui pourrait convenir.

(TLFi) III.− Substantif. [Correspond à charger I B 3] A.− Emploi subst. de l'adj. chargé, au fig.
♦ Rencontré en chemin de fer M. Godillot, le chargé d'illuminations, d'enthousiasme, de lampions, de clefs de villes offertes, de korolls et de danseuses bretonnes des voyages impériaux. E. et J. de Goncourt, Journal,1860, p. 735.
♦ Le pasteur étendit les bras et dit : − Père Miséricordieux, Christ Sauveur, ami des travaillés et des chargés, Saint Esprit inspirateur de courage et d'amour, nous te remercions d'avoir appelé cette fille de Ton Église à devenir le témoin de Ta Vérité. Chardonne, Les Destinées sentimentales,Porcelaine de Limoges, 1936, p. 230.

  • les chargés de communication et de marketing

Sans quoi, « professionnel » est toujours à la mode, mais c'est un mot qui dans ce cas manque en spécificité puisqu'il ne connote pas que les employés ainsi dénommés dépendent nécessairement de la firme Mac Donald's.

0

Si le registre plutôt soutenu de tes suggestions n'est pas indispensable :

Ils ont pas l'air très compétents, ceux de la com' et du marketing chez MacDo.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.