2

Bonjour,

Je n’ai pas envie de jouer aux élèves modèles.

Je n’ai pas envie de jouer les élèves modèles.

À mon avis, les deux variantes sont possibles, mais la deuxième est plus courante. Est-ce correct ?

En partic. Être spécialisé dans un emploi. Jouer les amoureux, les coquettes, les ingénues (cnrtl)

Feindre un sentiment, simuler une attitude. Jouer l'étonné, les héros, les incompris, les victimes; jouer l'étonnement. Je sais bien que je ne suis pas taillé pour jouer les amoureux (Leclercq, Prov. dram., Scène double, 1835, 1, p. 346). En la trouvant morte dans son lit, Hilperik joua la surprise et l'affliction, il fit même semblant de verser des larmes, et, quelques jours après, il épousa Fredegonde (Thierry, Récits mérov., t. 1, 1840, p. 357). Si tu ne soupçonnes plus ton père, si personnellement tu ne lui en veux plus, ce n'est pas à toi de jouer les justiciers (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 135) (cnrtl)

4

Il ne s'agit pas que d'être plus courant ou pas. Le sens est sensiblement différent entre les deux expressions.

Avec jouer à, il s'agit simplement d'un jeu, d'une distraction : jouer au gendarme et aux voleur alors qu'avec jouer les il ne s'agit plus nécessairement d'un amusement mais plutôt de feindre être ce qu'on n'est pas, parfois à des fins de tromperie.

6
  • Merci, c'est ce que je pensais, je n'étais pas sûre. Mais la nuance entre les deux pourrait aussi être subtile. Je joue la Bad Girl. = Je m'amuse à me comporter comme Bad Girl, il s'agit plutôt d'un jeu. Je joue la Bad Girl. = 1. Je fais semblant, je ne le suis pas en réalité. 2. Être Bad Girl est mon "rôle" et je le montre à tout le monde. – Oreste Feb 2 at 14:56
  • Oui, les deux sens ne sont pas toujours disjoints. – jlliagre Feb 2 at 14:58
  • exemple Il y a une explication ici, mais ce n'est pas vraiment clair pour moi. – Oreste Feb 2 at 14:58
  • C'est un troisième sens: Dans la pièce c'est moi qui joue Cyrano. – jlliagre Feb 2 at 15:00
  • @ZéhontéeBonteuse Je préfère nettement la définition du TLFi: − Souvent péj. Faire le, jouer au (grand) seigneur. Faire l'important; dépenser beaucoup, par magnificence ou ostentation, avec grandeur. – jlliagre Feb 2 at 21:01

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.