5

En russe on utilise l'expression "l'hiver est venu imprévu" ("зима пришла нежданно") en parlant d'un événement complètement prévisible auquel personne ne s'est préparé (l'hiver et l'insouciance profonde étant considérés comme deux choses profondément russes.)

Comment est-ce qu'on exprime la même idée en français ? Y a-t-il des expressions particulières ?

3
  • « L'hiver est venu soudain. » (ou, soudainement) pour garder la structure de la phrase et le verbe proposés ou « l'hiver est arrivé brusquement. » deepl.com/translator#ru/fr/… utilise à l'improviste par défaut et propose d'autres traductions intéressantes quand on clique sur ‘improviste’, dont « L'hiver est arrivé à la surprise générale » qui correspond bien au problème soulevé par la question. – Personne Feb 13 at 14:15
  • 2
  • L'arrivée de l'hiver était imprévue. – Lambie Feb 13 at 15:43
1

En français ce n'est pas idiomatique ;

  • L'hiver nous a pris de court.
  • Nous nous sommes laissés prendre de court par l'hiver.
  • L'hiver est arrivé sans qu'on y soit préparé.
4
  • 1
    @Zéhontée Bonteuse Vous avez raison. J'étais passé à côté du sens... – Jean Marie Becker Feb 12 at 23:31
  • 1
    Cela pourrait être rendu aussi en condensant en quelque sorte la troisième proposition de LPH en "l'hiver est survenu, impréparé" – Jean Marie Becker Feb 12 at 23:37
  • 2
    @Zéhontée Bonteuse Je vais en rester à un commentaire. Je voudrais également dire qu'une des meilleures analogies que l'on puisse trouver à cette expression russe en français se trouve dans la fable de la "Cigale et la Fourmi"(la Fontaine) "La cigale se trouva fort dépourvue lorsque l'hiver fut venu" – Jean Marie Becker Feb 12 at 23:47
  • 1
    @JeanMarieBecker En fait il y a de bonnes chances qu'il s'agisse finalement de l'interpétation initiale dont vous parliez:/ – baie d'euzellecité Feb 13 at 2:59
1

On pourrait le rendre en français par :

L'hiver nous est tombé dessus à l'improviste.

Il se trouve que l'un des exemples d'utilisation du TLFi ressemble beaucoup à ce dicton russe :

Improviste:

De manière soudaine, imprévue. Arriver, survenir, entrer, prendre à l'improviste.
...
• ...un printemps gai, charmant, exquis, tout frais débarqué de la nuit sans avoir averti de sa venue, en bon provincial qui arrive du midi, tombe sur les gens à l'improviste et s'amuse de leur surprise. Courteline, Ronds-de-Cuir, 1893, 1ertabl., I, p. 20.

Et voici une « vraie » occurrence de l'expression sur ce blog :

Mardi vingt-trois décembre deux mille huit. Neuf heures vingt du matin (heure française, deux heures vingt du même matin). L'hiver nous est tombé dessus à l'improviste. Avant-hier, il faisait vingt-cinq degrés en plein soleil, je me promenais en short. Hier soir, il faisait zéro degrés, avec des moufles. La Chine ne plaisante pas avec son calendrier.

0

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.