1

Bonjour,

Le narrateur se réveille à cause du réveille-matin.

Je relève la tête, jette un coup d’œil à ma droite puis promène mon regard autour de la chambre. La pièce est déserte et silencieuse. Si Valérian s’est déjà levé, bizarre qu’il n’ait pas arrêté la sonnerie.

D'après vous, la tournure Si Valérian s’est déjà levé est-elle appropriée dans mon contexte ? Est-ce que le syntaxe est correct ? Je pense que oui, mais j'ai des doutes.

7
  • 1
    Correcte, mais plutôt dans un dialogue, comme ici, ‘dialogue’ muet avec soi-même.
    – Personne
    Mar 11 at 15:26
  • @Personne Merci, oui, c'est un dialogue intérieur avec soi-même.
    – Oreste
    Mar 11 at 15:58
  • J'aurais tendance à dire: "si Valérian est déjà levé" parce que l'état d'être levé importe plus que l'action de se lever. Mar 12 at 11:21
  • Ce serait bien d'indiquer dans la question ce qui, dans l'expression Si Valérian s'est déjà levé, pourrait être incorrect.
    – jlliagre
    Mar 12 at 11:27
  • @jlliagre La tournure Si Valérian s'est déjà levé est correct, sans doute, mais je n'étais pas sûre qu'elle soit appropriée dans ma phrase. Je vais essayer de modifier ma question.
    – Oreste
    Mar 12 at 14:03
4

Si Valérian s’est déjà levé, [c'est] bizarre qu’il n’ait pas arrêté la sonnerie.

La phrase est à l'indicatif parce que « Valérian s'est déjà levé » est une hypothèse présumée vraie. Cette phrase conduit à douter de l'hypothèse, mais au début de la phrase, le doute n'est pas encore là.

On pourrait aussi utiliser le conditionnel dans la proposition principale et un temps passé dans la subordonnée introduite par si.

Si Valérian s'était déjà levé, ce serait bizarre qu’il n’ait pas arrêté la sonnerie.

Le sens serait essentiellement le même, mais pas exactement. Avec le conditionnel, on conclut qu'à priori, Valérian n'est pas encore levé. Avec l'indicatif, il est encore plausible qu'il n'est pas levé et qu'il se passe quelque chose d'inhabituel.

On peut omettre « ce serait » en langage familier, mais c'est beaucoup moins naturel que d'omettre « c'est ».

1

Comme mentionné par Personne avant moi dans les commentaires, la phrase est ici présentée comme un dialogue à soi-même, donc cette construction reste correcte.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.