2

Depuis quand l'emploi de précis pour l'« exposé précis et succinct, résumé d'un ensemble plus vaste » (TLFi) serait-il vieilli et est-ce vieilli ou complètement sorti d'usage ou autrement ; s'est-on déjà vu demander de donner un précis de quelque chose, le comprend-on ? Ce vieux précis ne désignait-il uniquement qu'un exposé à l'oral ? Autrement, peut-on dire qu'un ouvrage (comme le Précis de grammaire française de Grevisse) est aussi, plus précisément, un précis dans ce sens-là ; ou non ; pourquoi ?

1
  • On peut noter par curiosité qu'en langue anglaise on aurait encore ça au dictionnaire mais on m'a dit sur ELU que soit on ne l'avait jamais entendu, soit on le trouverait peut-être prétentieux plutôt que sophistiqué, peut-être a fortiori dans un contexte militaire (l'oeuvre de Tom Clancy). Ensuite le lien vers l'article discutant du Précis de Grevisse contient un passage qui pourrait choquer certains lecteurs. Mar 25 at 21:47
4

Précis en tant que substantif (TLFi II C.), d'un charme un peu désuet, se rencontre encore dans les titres de petits ouvrages destinés aux étudiants du supérieur mais a essentiellementt disparu du vocabulaire de l'enseignement du primaire ou du secondaire.

Je ne l'ai jamais entendu être utilisé absolument1 et ne comprendrait pas immédiatement une phrase utilisant la définition II B. comme par exemple Est-ce que tu as terminé ton précis ?

1 Absolument: III. A. : Employé sans l'expansion attendue, employé sans autre qualificatif.

2
  • 1
    Juste pour être certain, un truc comme tu leur donneras un précis de l'information dont tu disposes reste un emploi absolu et ne changerait rien à ton propos ? Mar 26 at 9:40
  • 1
    Oui, ça entre dans cette catégorie pour moi..
    – jlliagre
    Mar 26 at 11:45

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.