1

Je m'intéresse surtout à l'adjectif dans « gender-affirming (chest reconstruction surgery) » (Macmillan : ayant trait à un processus... ; Wiktionary : soutenir ou encourager...). Je l'ai trouvé dans une fiche du GDT sur le traitement hormonal de réassignation sexuelle/de sexe. Sur Termium on trouve « chirurgie d'affirmation de genre au haut du corps ».

Les termes affirmation et plus particulièrement affirmation de genre traduisent-ils universellement ce qui est exprimé en langue anglaise et autrement comment l'exprimerait-on (par exemple, va-t-on préciser réassignation avec un complément et si oui, comment ; en portant une attention particulière au choix de prépositions etc.) ?

6
  • La fiche du GTD est parfaitement audible et correspond à la pratique effectuée, sinon on aurait parlé d'implants, celle du Termium est du franglais : affirmation de genre ne correspond pas au transgenre usuel. « Chirurgie/Traitement mammaire transgenre » vs « gender-affirming (chest reconstruction surgery) » semble connoté pour les hommes, quid pour une femme que l'on opère pour la masculiniser (et non pour augmenter sa poitrine → Chirurgie mammaire, s'il y a une affirmation de l'ego il n'y a pas d'affirmation de genre induite) ? – Personne May 3 at 10:23
  • @Personne Quid, bien c'était justement le cas. Peut-être associe-t-on augmentation à affirmation, je ne sais pas. Disons qu'incidemment je me demande si une locution avec un nom comme soutien est utile. Il y a aussi la question de savoir si genre est bien compris en français dans ce contexte à l'extérieur du Québec etc. Quand j'ai lu en anglais je me suis demandé comment traduire et le fait qu'on ait équivalence dans le tour comparativement à l'anglais me laisse songeur. – némésie-t-île May 3 at 20:28
  • Elles et ils ont subi une chirurgie ou un traitement mammaire transgenre pour affirmer leur transformation/choix sexuel. Pour "affirmer leur nouveau genre" sonne mal et ne peut être employé que dans un contexte où le mot transgenre a été employé. – Personne May 3 at 22:45
  • @Personne Merci de l'échange, bien c'est ça qui m'intéresse, comment se greffe le terme pour ainsi dire, au processus. Dans ce que j'ai lu c'était clairement la poitrine, mais certainement pas une augmentation, ni le contraire exactement. Pour être plus direct je demanderais, est-ce là une chirurgie qui affirme, ou qui vient en soutien à la réassignation. Mais il se peut que l'élément affirmation soit utile culturellement vu que ce serait à contre-courant. Il y a aussi la question du lexique qui est employé dans une communauté sans être courant nécessairement. Il y a bien des ramifications. – némésie-t-île May 5 at 21:29
  • Ce n'est en tout cas pas une chirurgie réparatrice/reconstructrice/correctrice des corps en souffrance réelle, atteint de maladies sévères ou avec un handicap avéré, elle n'est pas là pour suppléer les problèmes psychiques qui sont réglés par une chirurgie esthétique. Les énergies Yin & Yang sont également réparties quel que soit le sexe (pardon pour les prudes, le genre) c'est le regard du conseil de famille et de la société qui pose problème aux mineur·es quand les apparences sont ambigües … – Personne May 5 at 22:28

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Browse other questions tagged or ask your own question.