1

— Voici une généreuse portion de poutine !
— Je me vois mal prendre le dessert au derrière...
— Aucun dessert n'étant placé derrière, il serait difficile en effet de l'y prendre...

Que signifie « (prendre le dessert) au derrière » dans ce contexte ?

1

Il s'agit d'un cas d'expression de la postériorité temporelle. On trouve la locution prépositive au derrière de au TLFi :

Allez-vous manger votre fromage au derrière de votre viande ? (Renard, Journal, 1894, p. 709)

Ça signifie après quelque chose. Mais Grevisse commente l'exemple au LBU en indiquant « mais il faut ajouter que c'est la servante Ragotte qui parle » et ajoute un autre exemple : "Elle [c'est encore Ragotte] donne à Philippe sa soupe et un morceau de pain « AU DERRIÈRE »". L'emploi des guillemets lui fait dire que ce serait dans cet exemple très précis « manifestement » du français populaire bourguignon (Le bon usage, Grevisse et Goosse, éd. Duculot, 14e, § 1058 R). Plus généralement l'emploi de derrière pour après est attestée chez Hugo (1823 ; TLFi, DHLF). Ce sens s'est développé bien après le sens spatial de la préposition.

Il arrive fréquemment d'omettre le régime des locutions prépositives quand il est facile à déduire ou que l'on vient d'en traiter, et quand leur dernier élément est de, il sera lui aussi régulièrement omis (LBU14 § 1040).


La locution au derrière de signifierait après (quelque chose), ici après la poutine (on ne pense pas avoir l'appétit pour un dessert) ; on a omis le de.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.