1

Le verdict en était assurément un qu'une juge ... aurait pu raisonnablement rendre.

Il semble que le mot « en » ne change pas le sens de cette phrase. Est-elle correcte même si on omet « en » ?

5

Mon avis diffère légèrement de celui de jlliagre. Pour moi, la phrase n'est pas correcte si on omet le "en" (donc la réponse à la question est non) :

Le verdict était assurément un qu'une juge aurait pu rendre

Le "en" ici fait référence au mot verdict. On peut effectivement le remplacer comme l'a dit jlliagre, mais pas simplement le supprimer :

Le verdict était assurément un [verdict / de ceux] qu'une juge aurait pu rendre

Le caractère idiomatique de ces tournures est également subjectif. Personnellement je trouve la tournure "en était un" plus "pompeuse", mais finalement pas particulièrement déplacée compte tenu du contexte administratif de la phrase.

Une autre tournure pourrait également être (de manière plus directe) :

C'était assurément un verdict qu'une juge aurait pu rendre

1
  • Ah, mon oui était un contresens par rapport à ce que je voulais dire. Je l'ai supprimé et clarifié ma réponse. – jlliagre May 17 at 12:32
1

Ce en semble de trop. Il ne correspond à rien de la phrase originale qui a été rédigée en anglais :

The verdict was clearly one that a properly instructed judge acting judicially, could reasonably have rendered.

Sa traduction française est un peu bizarre :

Le verdict en était assurément un qu’une juge qui a reçu les directives appropriées et qui agit d’une manière judiciaire aurait pu raisonnablement rendre.

Mon opinion est que la phrase n'est pas idiomatique avec ce en mais ne vaut pas mieux sans ce dernier. Le traducteur a probablement commencé par écrire :

Le verdict était assurément un qu'une juge

puis s'est rendu compte que ça ne passait pas en français et a ajouté en car la forme :

Le verdict en était assurément un

existe bien. Le problème est qu'elle ne signifie pas tout à fait la même chose que The verdict was clearly one (that a judge...) et que le un doit être le dernier mot de ce type de phrase. On pourrait la traduire par The verdict was really a verdict.

Une tournure plus naturelle et conforme au document original, ce qui est particulièrement indiqué pour un texte juridique, retirerait ce en et modifierait un pour donner :

Le verdict était assurément un de ceux1 qu’une juge qui a reçu les directives appropriées et qui agit d’une manière judiciaire aurait pu raisonnablement rendre.

1 Ou ...celui qu'une juge...

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.