1

Dans les mémoires de Casanova, Tome I, Chapitre IX, page 263, se trouve la phrase suivante:

Ensuite, suivi d'un staffier, il m'accompagna au troisième à l'appartement qui m'était destiné, et qui était fort proprement meublé.

Selon le contexte, il me semble clair qu'un staffier est une sorte de personnel. Comparez staff en anglais. Mais dans les dictionnaires courants je ne trouve pas ce mot. Ce n'est ni français, ni italien. (Les mots italiens sont assez répandus dans l'œuvre de Casanova.)

Est-ce que vous avez une solution? Peut-être quelqu'un peut insérer ce mot dans le Wiktionnaire. Ça serait un grand service.

Contexte: Il s'agit ici de l'introduction de Casanova dans un domicile ecclésiastique. On le mène dans sa nouvelle chambre. Il est le maître d'hôtel.

5

Ce « staffier » est à tout le moins un domestique, tel qu'y réfère l'auteur :

Après cette courte instruction et m'avoir assuré que je pouvais compter sur son amitié, il me fit conduire chez le maître d'hôtel, qui me fit signer mon nom au bas d'une feuille d'un grand livre remplie d'autres noms, après quoi il me compta soixante écus romains pour trois mois d'appointemens payés d'avance. En suite, suivi d'un staffier, il m'accompagna au troisième à l'appartement qui m'était destiné, et qui était fort proprement meublé. En sortant le domestique me remit la clef en me disant qu'il viendrait tous les matins pour me servir, et le maître d'hôtel m'accompagna jusqu'à la porte pour me faire connaître au portier. [...]

[ Mémoires de J. Casanova de Seingalt, écrits par lui-même, Giacomo Casanova, page 263 (je souligne) ]

C'est en fait un esta(f)fier, tel qu'en témoigne il me semble le manuscrit autographe acquis par BnF :

enter image description here

Un estafier est soit historiquement un « domestique armé, en livrée, chargé de porter le manteau et les armes de son maître, de lui tenir l'étrier » ou, en Italie, un « laquais en livrée au service d'un cardinal, d'un pape ou d'un grand seigneur » (TLFi), donc un valet en tenue de domestique et dans le texte il semble s'agir d'un simple domestique rattaché au maître d’hôtel. Il s'agit en effet d'un emprunt au staffiere italien (TLFi) et on a déjà eu la graphie staffier anciennement (1476) avant d'avoir estaffier (1549, chez Rabelais) (TLFi) puis peu de temps après estafier, tel qu'on l'orthographie aujourd'hui.

0
0

Ça vient de l'italien staffiere. Il faut ajouter ce mot dans le Wiktionnaire un jour. Ça signifie un valet.

4
  • Est-ce que vous avez des indication sur l'usage de ce mot ? Est-il tombé en désuétude ? Pour ma part, c'est le première fois que je lis ce mot.
    – XouDo
    Jul 7 at 12:20
  • J'imagine que c'est un italianisme de Casanova car il est vénitien. Peut-être c'est son propre usage, un néologisme inventé pour son livre (un peu comme renarderie), peut-être ça paraît dans autres sources aussi.
    – user66288
    Jul 7 at 12:52
  • Remarquons qu'une Renault estafette a une étymologie apparentée.
    – user66288
    Jul 24 at 8:54
  • Oui, et avant d'être une camionnette, une estafette est un soldat à cheval qui porte des dépêches.
    – XouDo
    Aug 1 at 8:04

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.