1

Peut-on supposer que l'origine étymologique de mousse et de moissine est identique ?

On trouve dans le Littré :

mousse : Berry, mosse ; provenç. mos ; ital. mozzo ; du germanique : rhétique, mutt, mutsch, émoussé ; moy. Haut all. mutzen, mutiler ; holl. mots, émoussé. Le radical germanique paraît être le même que dans le latin mut-ilus, mutilé.

moissine : La forme du mot indique un latin fictif mustina, dérivé de mustum, moût, ou plutôt de mustus, frais, récent : la branche fraîche ; le changement de st en ss n'est pas rare.

Je me permets de poser cette question parce que malgré l'origine germanique commune (mutt/mustum/mustus) attestée dans le Littré, le Dictionnaire du Moyen Français donne mosa comme la racine étymologique de mousse et musteus comme racine étymologique de moissine.

Peut-on affirmer que l’étymologie ou les anciennes graphies de ces deux termes permettent d’établir un lien quelconque entre mousse et moissine ?

3
  • 1
    It's tough. The first word is essentially extinct with this meaning (but survives in émoussé) and the second one is hyper specialized and very rare. The last links are broken too. I guess you want cnrtl.fr/definition/mousse/3 and cnrtl.fr/definition/moissine – jlliagre Jul 21 at 20:00
  • Je ne sais pas pourquoi j'ai écrit mon commentaire en anglais... – jlliagre Jul 21 at 20:31
  • 1
    Je vous remercie tout de même ! – ovide Jul 21 at 20:32
1
+50

Le DMF donne mosa comme racine étymologique de mousse, mais il ne s'agit pas du même mot.

L'acception n°1 du DMF est celle du végétal nommé mousse (substantif) alors que l'acception n°1 de mousse du Littré correspond un adjectif, émoussé en français moderne.

Mosa n'a donc rien à voir avec cet adjectif et il faut regarder l'acception n°3 du DMF pour trouver l'étymologie Muttiu qui correspond au rhétique Mutt.

Quant à moissine, son étymologie est inconnue d'après le TLFi:

MOISSINE, sustantif féminin
Étymologie et Historique XIIIes. [date du manuscrit] (Bible, B.N. 899, fo60 d ds Gdf.). Mot d'origine inconnue (Französisches Etymologisches Wörterbuch t.22, 2, p.72a). D'après Sainéan Autour des sources indigènes t.1, p.141 il serait à rapprocher de l'ancien français meschine « jeune fille », attesté sous la forme moichine dans Floovant (v. T.-L.), ce qui paraît tout à fait invraisemblable. Etymologisches Wörterbuch der französischen Sprache rattache dubitativement moissine au latin musteus « doux comme du moût ». Französisches Etymologisches Wörterbuch, loc. cit. signale l'existence de mousse de sep attesté au sens de « jeune bourgeon de la vigne qui doit produire le fruit » (1664, Duez, Dict. français-allemand-latin) et qui est peut-être à mettre en rapport avec moissine.

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.