2

Bonjour,

Savez-vous, s'il vous plaît, ce que signifie l'expression bander que d'une dans ce cas?

"Ah! Il se marrait tout de même au fond!... On voyait bien qu'il taquinait... qu'il nous faisait marcher... Croquemitaine!... Coquin de nature!... Malgré tout, j'étais pas certain... je bandais que d'une!..." (CÉLINE, 2015, p. 170)

J'imagine, par le contexte, qu'il s'agit d'une expression pour exprimer la peur, mais comment le sens sexuel a-t-il pu être tellement dérivé ?

2
  • (CÉLINE, 2015, p. 170) Cela se trouve où?
    – Lambie
    Aug 11 at 14:46
  • 1
    Dans Guignol's Band I, l'édition de la Pléiade.
    – ovide
    Aug 11 at 14:48
5

Jacques Cellard dans Ça mange pas de pain: 400 expressions familières ou voyoutes de France et du Québec :

Ne bander que d'une

Être effrayé, avoir peur, redouter un accident fatal. Être plus ou moins paralysé par la peur. Le courage et la lâcheté sont traduits par les deux expressions parallèles : avoir (ou ne pas avoir) de couilles au cul, « être foncièrement courageux, ou lâche ». Entre les deux, ne bander que d'une (couille) exprime l'idée d'une appréhension momentanée face au danger. L'assimilation du courage physique à la virilité sexuelle n'est que symbolique, rien ne prouvant que les héros de Mars le soient aussi de Vénus.

Elle s'est lancée en équilibre sur la solive en suspens ... Je lui tenais, moi, la main ... d'en haut ... Je bandais que d'une de la voir branler au-dessus du gouffre ...(L.-F. Céline, Mort à crédit. p.965)

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.