1

-Où tu vas ?

-Je vais faire du street workout.

Peut-on utiliser couramment la tournure "street workout" ?

3
  • 2
    Certainement plus compris que callisthénie, mais ça dépend des milieux. Familièrement je pense qu'un Français ira faire ses exercices physiques, son fitness (que même ceux qui ne parlent pas anglais emploient), son entraînement, etc.
    – None
    Sep 23 at 9:40
  • Le franglais ou l'utilisation de l'anglais en français n'est pas décidé par décret. Chacun dit ce que bon lui semble. Bien des fois, un terme commence sa vie avec plusieurs possibilités et fini ailleurs. courrier électronique se dit souvent "mél" En anglais, on dit parkour, un terme français qui est dèjà rentré dans les moeurs.
    – Lambie
    Sep 24 at 13:48
  • Street workout n'est pas "répandu" en anglais non plus.
    – Lambie
    Sep 24 at 17:48
4

Peut-on utiliser couramment la tournure "street workout" ?

Couramment en France, sûrement pas. C'est trop récent et pas assez populaire pour être connu du grand public.

Quasiment tout le monde comprendra street mais workout n'est pas un mot très enseigné en cours d'anglais ni très courant dans les expressions anglaises auxquelles on est habitué. Workout évoquera soit rien du tout, soit work et out : "travailler dehors". Il ne faudra donc compter que sur le contexte pour évaluer la probabilité de compréhension de la phrase.

  1. Si la personne à qui on s'adresse est adepte de cette activité, il y a une chance qu'elle connaisse l'expression street workout ou simplement workout donc on pourra utiliser l'expression sans crainte d'être incompris.

  2. Si, lorsqu'on prononce cette phrase, il est clair qu'on s'apprête à faire du sport (vêtements, chaussures, brassard pour son téléphone, etc.), la personne se doutera bien qu'il s'agit d'aller faire de l'exercice dehors et ne posera probablement pas de question.

  3. Si rien ne permet de deviner l'activité à venir, on aura en revanche probablement droit à la question:
    Tu vas faire du quoi ??
    et il ne te restera qu'à expliquer de quoi il s'agit, dire par exemple que c'est un peu comme la muscu, mais libre, en extérieur, avec les agrès plus ou moins prévus pour qu'on peut y trouver.

Comme l'a commenté None, c'est tout de même bien mieux qu'avec Je vais faire de la callisthénie où la question — Tu vas faire de la quoi ?? sera largement majoritaire, même dans le cas où on va visiblement faire du sport.

Note: La BDL ne propose pas de traduction de street workout, ni même de workout tout court, l'OQLF propose une traduction aussi présente chez France Terme (cf. réponse de Lambie) (entraînement de rue) mais elle ne semble pas avoir beaucoup de succès (0 hits sur Google pour je fais de l'entraînement de rue ou je vais faire de l'entraînement de rue). Il semble que les adeptes français utilisent plus le mot anglais (49 hits sur Google pour je fais du street workout) ou son abréviation SWO, qui font certainement plus "branchés" qu'« entraînement de rue ». Je doute donc que cette dernière expression ait un avenir en France.

Exemple 1:

Le Street Work Out (SWO) — appelé aussi Calisthenics ou Callisthénie — est une discipline récente inspirée des exercices de musculation classiques et de mouvements acrobatiques freestyle.

Exemple 2 (dialogue sur un forum de traders), février 2021

— Tu pratiques quel sport ?
— Je fais du street workout, une sorte de gymnastique mais avec les moyens du bord (barre de traction, anneaux, une aire de jeux etc.)
— Ok dans le genre crossfit ou freeletics en gros ?
— Non du tout c'est plutôt des figures statiques ou dynamiques, style croix de fer, drapeau, planche, front lever, des 360 a la barre etc. etc.
— Ok je vois !

8
  • Workout n'est pas un mot enseigné en cours d'anglais?? Le problème est ceci: Voulez-vous oui ou non utilser le franglais ou l'anglais? Les mots anglais rentrent dans les usages par plusieurs chemins. Et c'est notoire: les traders parlent franglais et utilisent des mots anglais plus que toute autre profession puisque les intruments financiers avec lesquels ils jouent viennent des Etats-unis. Et puis, on vient d'avoir un mot français nouveau en anglais: parkour. Et c'est la seule façon de le dire.
    – Lambie
    Sep 24 at 13:33
  • 1
    @Lambie 1. Ne me fais pas dire autre chose que ce que j'ai écrit. 2. Il n'y a pas que des traders qui font du street workout et qui l'appellent comme ça.
    – jlliagre
    Sep 24 at 13:44
  • La question est mal posée. Quand un terme est nouveau, parfois il finit ailleurs. Par exemple: courrier électronique a fini par se dire: mél//faire de l'entraînement de rue va certainement finir par se dire: faire du street. Le génie du français (haha) dans la rue est très sympa. Et c'est trop tôt pour savoir.
    – Lambie
    Sep 24 at 14:13
  • 1
    La question est très claire. Elle ne demande pas une traduction ou des spéculations sur le futur de cette expression. Elle demande s'il est possible aujourd'hui d'utiliser couramment cette expression. Il ne s'agit bien sûr pas de savoir si on est autorisé à le dire (on a le droit de dire à peu près ce qu'on veut en France) mais si on peut le faire sans (gros) risque d'être incompris.
    – jlliagre
    Sep 24 at 14:22
  • Le terme est assez nouveau (même en anglais). Mais si on regarde la tendance historique dans ce domaine le terme est trop long.
    – Lambie
    Sep 24 at 14:33
3

entraînement de rue
Journal officiel du 10/01/2020 Domaine : SPORTS

Définition : Pratique sportive visant au développement musculaire, qui consiste à enchaîner de façon soutenue des exercices de force, de résistance, de souplesse et d’équilibre, à l’aide d’éléments de mobilier urbain et sans utiliser d’autre charge que le poids du corps.

Équivalent étranger : street workout (en)

Ministère de la culture

[Chaque fois qu'il y a un terme en anglais avec une traduction "officielle" sur des sites officiels , on trouve la mention "équivalent étranger", quand c'est presque toujours en anglais. "faire du street" actuellement se dit pour le sport connu comme BMX street.]

[Une prédiction non-officielle: dans quelques années on finira par dire: faire du street. Comme faire un footing.]

Voici une liste des mots empruntés à l'anglais:

reinvented by the French

1
-1

Bien sûr que l'on peut, c'est une structure tout à fait correcte.

Le terme "workout" s'est déjà répandu en France, maintenant "street workout" est en progression dans les charts.

Est-ce une bonne chose ? Je ne sais pas.

Est-ce un fait ? Manifestement

5
  • 2
    Est-ce qu'on a des exemples d'usage? à l'oral? dans la presse ? Autant workout me semble connu, autant c'est la première fois que je lis street workout
    – XouDo
    Sep 24 at 13:21
  • Un exemple courant serait : "J'ai finis mon workout de la journée" ou encore "Je dois faire mon workout". Quant au "street workout", j'avoue ne pas l'utiliser personnellement mais j'ai des connaissances qui n'ont pas peur d'user de la syntaxe. Sep 24 at 14:38
  • 1
    Quand on dit j'ai fini mon workout (si on le dit...) ça veut dire que j'ai fini mon entraînement, pas spécialement mon entraînement de rue ou en salle ou à la piscine...
    – None
    Sep 24 at 15:35
  • Le plus souvent cela désigne un entrainement en salle, toujours est-il que le terme workout s'est démocratisé... Sep 24 at 16:55
  • Démocratisé peut être d'abord parmi les personnes qui disent aussi en progression dans les charts. Je n'avais jamais entendu charts autrement que pour les classement musicaux (top 50, etc.)
    – jlliagre
    Sep 26 at 9:41

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.