4

Bonjour

Ce matin j'ai vu sur une vieille affiche de France quelque chose d'écrit sur un menu d'un restaurant qui a piqué ma curiosité; il y a le terme « pissette » écrit dessus. (En haut a gauche sur le tableau noir dans la photo).

Je suis pas mal sure que le terme ne veut pas dire celui que je pense, alors je me demandais si c'était une expression pour dire une "pinte" en exemple ou une "louche", ou juste un attrape-oeil.

Voici l'extrait ou j'ai vu cela;

"Bert Hardy. Restaurant La Grenouille 1952 #Paris"

https://twitter.com/ParisAMDParis/status/1451213758647476227?s=20

enter image description here

Merci

3
  • 2
    Le terme auquel tu penses est, il me semble, strictement Québécois, donc pour les autres francophones au Québec peux-tu ajouter qu'une pissette c'est un pénis (si c'est bien à ça que tu penses !)
    – None
    Oct 21 at 20:07
  • @None oh, oui alors effectivement, mais j'ai failli marquer que l'affiche n'était pas au moulin rouge tout de meme, ou une allusion comme cela, mais je n'ai pas oser le marquer
    – yagmoth555
    Oct 21 at 20:15
  • 1
    Ce restaurant existe encore (known today as Roger la Grenouille). Si un parisien de la liste y faisait un tour peut-être on pourrait peut-être lui expliquer ce mot mystérieux. Une autre photo du menu sur l'ardoise (1950). merci @jlliagre (Pour le rapprochement, je ne suggère pas que tu y ailles).
    – None
    Oct 22 at 8:05
8

Mystère résolu !

Il s'agit de la direction des toilettes.

La photo de 1950 dont le lien a été fourni par @None montre l'inscription « Pipi Room » avec une flèche vers la gauche qui ne laisse aucun doute sur la signification de « Pissette »...

enter image description here

2
  • 1
    WoW, merci à toi et @None pour avoir trouvé cela ! Un vrai travail de détective :) Je comprend mieux l’utilisation :)
    – yagmoth555
    Oct 23 at 0:31
  • 1
    Excellent. Même sur la première photo, il y a une forme de flêche, difficile à discerner.
    – Lambie
    Oct 24 at 16:52
1

Première idée :
Il existe une espèce de crevette dont le nom courant est pissette (ou chevrette) et le nom scientifique Xiphocaris elongata ; on la trouve dans les Caraïbes. Elle est mentionnée dans cet Arrêté du 12 novembre 2001 fixant la liste des espèces de poissons et de crustacés représentés dans les cours d'eau et les plans d'eau de la Martinique.

Elle vit en eau douce et on s'en sert parfois comme ornement dans les aquariums. On en trouvera une description partielle dans cette page de la DEAL de la Martinique. Et une image sur ce site pour aquariophiles car elle s'adapte parfaitement à la vie en aquarium.
Je ne sais pas si elle était consommée de façon courante, mais de nos jours de toutes façons les eaux dans lesquelles vit cette espèce étant encore polluées par le chlordécone1 la pêche en est interdite.

Cependant je suis fort étonnée de voir un nom d'espèces de crevettes plutôt que « crevettes » sur un menu et, autant je suis sûre de moi sur l'existence de l'animal en question, autant je ne garantis pas que c'est de ça qu'il s'agit sur ce menu !

Deuxième idée encore plus farfelue :
Une pissette, en plus d'être un genre de bouteille à laver dont on se sert en laboratoire, s'emploie aussi pour désigner un filet d'eau, on pourrait extrapoler que c'est mis ici pour « eau » (qui serait servie en carafe) mais ça me semble un peu tiré par les cheveux.

Troisième idée tout autant farfelue :
Après avoir vu sur le site d'un vignoble un vin appelé agace-pissette avec la précision :

Agace Pissette (vocable poétique français du 17ème siècle)

je me dis que peut-être il est fait référence à un apéritif maison (et offert par la maison). Mais je n'ai jamais rencontré cette expression, ni ne l'ai trouvée dans mes recherches


1 La France n'a interdit l'utilisation du chlordécone en Martinique et en Guadeloupe qu'en 1993.

20
  • 1
    Le problème c'est qu'on dirait un titre. Et puis, à cette date-là, je ne pense pas qu'on importait, par avion, des crevettes des départements d'outre mer (Caraïbes).
    – Lambie
    Oct 21 at 20:11
  • 2
    @Lambie En 1952 je vivais dans le sud de la France et on mangeait toutes sortes de choses, des crevettes il y en avait, ça n'est pas un problème. On a mis fin aux restrictions en France en janvier 1949, plus de tickets de rationnement (beaucoup plus tard en GB).
    – None
    Oct 21 at 20:32
  • 1
    It doesn't matter what I say, I will be downvoted. Good luck! Just because there are no rationing cards doesn't mean "exotic foods" were all over the place. especially in a restaurant like that. If this just means crevettes, fine. But there does not seem to be any way to check that.
    – Lambie
    Oct 21 at 20:43
  • 5
    Ce pissette me laisse perplexe. Il n'y a pas rien d'associé alors que tous le reste à un prix bien indiqué. Il n'y a pas de fautes d'orthographe dans le reste de la carte (même pas en anglais avec mutton chop et steack est accepté), on peut donc difficilement imaginer que pissette en soit une. Peut-être y a-t-il un rapport avec le mode de conservation, le fournisseur, la moindre disponibilité des plats situés dessous, la saison, mais ça n'explique pas ce mot étrange. Je ne pense pas non plus que Pie VII soit pour quelque chose à l'affaire ;-)
    – jlliagre
    Oct 22 at 12:49
  • 2
    @jlliagre Je penche pour un mot « maison », quel qu'en soit le sens, que seuls les habitués comprendraient. Les escargots et les cuisses de grenouilles ça se sert (peut se servir) en entrée, j'ai cherché de ce côté là. Mais je ne connais pas d'autre sens du mot pissette que les deux que je donne et comme je disais ça me semble farfelu. J'avais aussi pensé à un jeu de mot autour d'agace-pissette (un apéro maison qui agacerait la pissette autrement qu'au Québec) mais ça me semblait peu compatible avec 1952.
    – None
    Oct 22 at 13:31

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy

Not the answer you're looking for? Browse other questions tagged or ask your own question.