3

Bonjour,

Dans Le pont de Londres :

Il travaillait pour une maison? pour Seflridge? Pour Harrow Brothers?... ils voulaient savoir! et puis ce style! ce battant! qu'il avait foutu la pagaille dans la cohue des gros du [Scotland] Yard! les beefsteaks de choc!

Savez-vous ce que signifie le mot "beefsteaks" ici ? Selon le Larousse, beefsteak est la forme anglaise de bifteck, mais je ne comprends pas très bien le sens de ce mot ici.

10
  • 5
    Beefsteaks ou Rosebeef (roastbeef) sont deux façons d'appeler les Anglais de la “perfide Albion”, cela tient à leur façon de cuire la viande rouge.
    – Personne
    Nov 7, 2021 at 15:25
  • 4
    @LPH … si, on sait pourquoi : faire cuire un morceau de bœuf “à la ficelle”, c'est tremper une pièce de bœuf dans de l'eau bouillante en la laissant ‘crue’ à cœur … méthode inconnue de ce côté de la Manche.— [Ne vous fiez pas au site non sécurisé auquel votre lien fait référence, et n'en déduisez pas des jugements incompatibles avec l'esprit de ce site s.v.p.]
    – Personne
    Nov 7, 2021 at 18:54
  • 3
    rosbif: cuisson. « Sortir le rosbif du réfrigérateur au moins une heure avant la cuisson. Le mettre au four préchauffé à 220-240 °C, pour saisir l'extérieur, puis abaisser la température vers 200 °C et cuire de 10 à 15 min par livre selon l'épaisseur de la pièce. Le laisser reposer 5 min dans le four éteint, porte ouverte, puis le sortir et attendre encore quelques minutes : les sucs se répartiront mieux dans la chair uniformément rose et chaude à cœur, qui sera plus facile à découper. Mettre sur le feu la lèchefrite. Colorer légèrement les sucs, dégraisser en partie, puis déglacer... » Nov 7, 2021 at 19:30
  • 3
    « ...avec un peu de fond de veau brun clair ou d'eau. Mouiller avec le double du volume de jus à obtenir ; faire réduire de moitié. Vérifier l'assaisonnement ; ajouter éventuellement un peu de caramel à sauce pour rectifier la couleur. Passer au chinois et servir en saucière, à part. » (Le Grand Larousse gastronomique, éd. 2007, à « rosbif »). Nov 7, 2021 at 19:31
  • 3
    Voir french.stackexchange.com/questions/1372/…
    – Dimitris
    Nov 7, 2021 at 19:57

1 Answer 1

3

Je pense qu'il s'agit ici d'une qualification (péjorative) des Anglais. L'injure habituelle pour les Anglais est rosbif, Céline joue sur les mots en nous faisant passer à une présentation différente du morceau de bœuf.

1
  • 4
    Moi, je suis rosbif de chez rosbif. Si je dis cela, ça fait rire mes amis français. Nov 7, 2021 at 22:53

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy