0

Comment appeler quelqu'un qui aime apprendre et parler différents langues ? En anglais il y a l'expression "language enthusiast" ou le mot (rare) "linguaphile" mais je ne connais pas d'équivalent en français.

Remarque: "polyglotte" est trop prétentieux pour ce que je cherche, disons que "matheux" est à "mathématicien" ce que le mot/l'expression que je cherche est à "polyglotte".

3
  • 1
    Ce n'est pas que polyglotte soit prétentieux, c'est que ça n'a rien à voir. Un polyglotte est peut-être « amateur/passioné » de langues mais le terme lui-même désigne quelqu'un qui parle plusieurs langues. Par ailleurs un matheux n'est pas un maths enthusiast, c'est avant tout quelqu'un qui est fort en maths. On peut être fort sans aimer particulièrement.
    – None
    Nov 27 '21 at 16:34
  • A Paris, il y a une association: Association Langophile.
    – Lambie
    Nov 27 '21 at 16:38
  • 1
    linguaphile is a language lover, but does not imply speaking necessarily.
    – Lambie
    Nov 27 '21 at 17:26
2

Il existe en français un mot similaire au terme anglais.

(Witionnaire) linguophile \lɛ̃.ɡɥɔ.fil\ masculin et féminin identiques (Rare)
Personne qui aime les langues et les mots.

1

Enthusiast n'est pas un terme réservé à un amateur de langues. A crossword enthusiast est un amateur/un passionné de mots croisés. A music enthusiast est un (fervent) amateur de musique/un passionné de musique. A lighthouse enthusiast est un passionné des phares. A book enthusiast est un passionné du livre, etc. (ces deux dernières traductions sont des traductions officielles québécoises).

Et un language enthusiast est un passionné de langues.

Passionné de langues depuis mon plus jeune âge, j'ai toujours aimé apprendre les langues et faire des activités en lien avec ces dernières.

Passionné de langues, Jean-Pierre Minaudier possède 1 163 livres de grammaires de 864 idiomes différents.

Vous êtes passionnée, passionné de langues et littérature ?

L’un des auteurs de ce rapport, passionné de langues, qui a appris le français dans des livres à partir de 11 ans et qui vit en France depuis trente-neuf ans déjà, en fournit un exemple vivant.

Par ailleurs il existe le mot français linguophile, équivalent de l'anglais linguaphile, mais peu employé, beaucoup moins que « amateur de » ou « passionné de ».

Your Answer

By clicking “Post Your Answer”, you agree to our terms of service, privacy policy and cookie policy